user_images/59737_fr_17435_1364.jpg

ODILE PENET

Publié dans : Les articles Santé & Médecine de Odile Penet

Trois astuces surprenantes pour faciliter l'accouchement

Se préparer à l'accouchement pendant le troisième trimestre de la grossesse, en utilisant des conseils simples et naturels.

Comment mettre toutes les chances de son côté afin de faciliter l’accouchement ? Préparer son sac pour l’hôpital, choisir judicieusement sa maternité, sa sage-femme ou son obstétricien, s’entourer des conseils d’une doula : mais si de simples gestes permettaient de réduire le temps de l’accouchement ?

Manger des dattes !

Une nouvelle étude publiée en 2011 dans le très sérieux Journal of Obstetrics and Gynaecology, démontre que la consommation quotidienne de dates pendant le dernier mois de la grossesse permettrait de faciliter le travail. Les femmes ayant mangé des dates arrivent à l’hôpital plus dilatées que les autres futures mères ; Le temps de l'accouchement est considérablement réduit. Selon l’étude, la composition des dates ressemblerait à celle de l’hormone naturelle responsable du travail et des contractions, l’ocytocine. . La datte est un excellent choix de nourriture pour les femmes enceintes et pour celles qui viennent juste d'accoucher.

Dormir plus

L’accouchement chez les femmes qui bénéficient de moins de six heures de sommeil lors de leur dernier mois de grossesse, durent 11 heures de plus. Le risque de césarienne est quatre fois supérieur que chez les femmes qui dorment au moins sept heures ou plus. Ce sont les résultats d’une étude qui a été publiée dans la revue American Journal of Obstetrics and Gynecology. Afin d’être confortable au lit et de favoriser un bon sommeil, il est recommandé de dormir semi-assise, de s’entourer de nombreux oreillers (ou de cousin de grossesse) ou d’envoyer son partenaire dormir ailleurs ! Au troisième trimestre, couchez-vous de préférence sur le côté gauche. Avec un ventre rond, c’est la position la plus confortable : ainsi, vous ne faites pas pression sur la veine cave située à droite de l’utérus.

Préparer vos jambes

Selon une étude australienne, utiliser des positions « debout » pendant l’accouchement, encourage la gravité, permette au bébé de descendre plus facilement, et réduit donc le temps d’accouchement de près d’une heure. Rester à la verticale nécessite cependant beaucoup d’effort au niveau des jambes. Il est important de s’entrainer pendant la grossesse et de pratiquer des exercices qui stimuleront les muscles des jambes. Les mouvements effectués avec un ballon d’exercice sont idéaux pour une gymnastique prénatale tout en douceur, pour renforcer les muscles, se favoriser avec les positions accroupies et augmenter le confort. Il est important de vérifier avant de commencer la pratique d’une activité physique, auprès d’un professionnel de la santé, si l’exercice est approprié pour sa grossesse.

Références :

J Obstet Gynaecol. 2011;31(1):29-31. doi: 10.3109/01443615.2010.522267.

Am J Obstet Gynecol. 2004 Dec;191(6):2041-6.

À propos de l'auteur

user_images/59737_fr_17435_1364.jpg

ODILE PENET

Passionnée par la vie et les différences culturelles, mon
  • 69

    Articles
  • 8

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!