Accouchements et naissances précipités

Les futurs parents, surtout les pères, sont souvent anxieux à l'idée d'arriver trop tard à la maternité ou d'une naissance-éclair.
109

Lorsqu’un accouchement ne dure que 3 heures ou moins, on parle alors d’accouchement précipité. En général, le travail et la délivrance peuvent durer toute une journée, voire même plusieurs jours. En fait, la plupart des femmes ont de longs accouchements, spécialement lorsqu’il s’agit d’un premier bébé. Les études prouvent que seulement 2% des femmes ont un accouchement rapide et précipité.

3 heures ou moins

Différentes situations peuvent expliquer les naissances précipitées:

  • les déclenchements;
  • la rupture artificielle des membranes;
  • si ce n’est pas un premier accouchement;
  • si la mère a déjà eu un accouchement précipité.

Les avantages

Si elles avaient le choix, la plupart des futures mères opteraient pour un accouchement rapide afin d’éviter l’épuisement physique et psychologique lié à un long travail. En outre, en cas de naissance rapide, les femmes sont moins susceptibles de subir des interventions médicales durant l’accouchement. Un accouchement rapide permet souvent un accouchement naturel.

Les risques

Alors qu’il semblerait plus avantageux de bénéficier d’un accouchement rapide ou précipité, il est bon de noter que cela ne va pas sans certains risques:

  • déchirure au niveau du périnée;
  • augmentation des risques hémorragiques;
  • pression sur le crâne de l’enfant entraînant des gonflements ou hématomes;
  • choc psychologique pour les parents.

En effet, les signes d’un accouchement rapide peuvent être difficiles à identifier. Un travail précipité s’accompagne dès le début des symptômes réguliers et des contractions intenses qui s’intensifient de façon régulière. Beaucoup de mères remarqueront que les contractions sont plus puissantes l’une après l’autre. Les changements physiques et psychologiques sont perceptibles et s’accélèrent considérablement au fil de minutes. Lors d’un accouchement normal, il n’est pas rare que plusieurs heures s’écoulent entre des changements notoires.

Que faire en cas d’accouchement précipité?

Dans la plupart des cas, les nouveau-nés et les mamans semblent ne pas souffrir d’effets secondaires après une naissance rapide. Cependant, il existe des règles de base à respecter dans une telle situation. Lorsque les contractions utérines commencent, il est important de faire attention à leur rythme et à leur intervalle, ainsi qu’au niveau d’intensité de la douleur: les contractions sont-elles fortes et régulières dès le début du travail? Semblent-elles revenir à un rythme précipité? Sont-elles de plus en plus intenses? Dans ce cas, il est préférable de contacter un professionnel ou même de composer un numéro d’urgence.

Sur le même sujet