Anémie pendant la grossesse

Quels sont les signes, les symptômes et les traitements de l'anémie pendant la grossesse?
11

L'anémie (diminution des globules rouges dans le sang) se développe souvent au cours du second trimestre et les symptômes ressemblent souvent à ceux de la fatigue liée à la grossesse. La carence en fer est une condition très commune chez la femme enceinte. Le bébé à naître puise dans les réserves maternelles le fer nécessaire à son développement.

L'anémie affecte environ 20% des femmes enceintes. La fatigue en est typiquement le premier signe. Mais beaucoup d'entre nous assument que toutes les femmes enceintes expérimentent des épisodes de fatigue au cours de leur grossesse, principalement lors du premier et dernier trimestre.

Symptômes de l'anémie

Les symptômes suivant sont souvent liés à l'anémie:

  • Fatigue chronique.
  • Maux de tête.
  • Difficultés à se concentrer.
  • Apathie.
  • Respiration rapide.
  • Perte de cheveux.
  • Les futures mères se plaignent aussi parfois d'étourdissements.
  • La pâleur est souvent un autre indicateur.

Aliments source de fer

Une simple prise de sang est évidemment le meilleur moyen de déterminer si une femme enceinte est anémiée. Cela permet de contrôler le taux de fer et d’hémoglobine. En cas de carence, un supplément alimentaire est alors prescrit (entre 30 et 60 mg) par le médecin. Les patientes sont généralement encouragées à rajouter des aliments riches en fer à leur alimentation.

Voici une liste d'aliments source de fer:

  • Abats et viande rouge
  • Légumineux, noix et fruits et légumes secs
  • Pains aux farines enrichies multi-céréales
  • Cassis
  • Fruits secs (abricots, raisins, prunes et figues)

Augmenter l'apport en fer

La quantité de fer actuellement absorbée par notre organisme dépend en faite de la quantité de vitamine C (persil, agrumes) et de l'acide folique (vitamine B9) dans notre régime alimentaire. Chez la femme enceinte, la carence en acide folique peut entraîner des risques au niveau de la formation du système nerveux du foetus. Il faut donc augmenter l'apport de ces deux éléments dans notre alimentation. Il est à noter que la caféine (thé, café, sodas) réduit l'absorption du fer par l'organisme.

Au cours de la grossesse, les prescriptions systématiques sont très fréquentes: fer, fluor, polyvitamines, veinotoniques et autres, de telle sorte que ces prescriptions deviennent soit automatiques, soit induites par une demande des femmes.

Établir et suivre un bon régime alimentaire en augmentant la consommation d'aliments riches en fer, en vitamine C et en acide folique et réduire la consommation de caféine est bien souvent la clef du traitement de l'anémie.

Sur le même sujet