Jumeaux : comment se préparer à l'arrivée de deux bébés ou plus.

Les risques d'une grossesse multiple : comment gérer une grossesse différente ?
16

Une grossesse gémellaire ou multiple peut être source d’appréhensions pour les futurs parents. Une préparation physique et psychologique est nécessaire.

Le nombre de grossesses multiples a explosé à la fin du siècle dernier (essentiellement dû aux traitements contre l’infertilité du couple). Dès l’annonce d’une grossesse gémellaire ou multiple et la surprise de la nouvelle passée, il faut alors se préparer pour une grossesse potentiellement à risque et pour un accouchement qui offre moins de possibilités de choix. L’arrivée de plusieurs bébés s’accompagne de nombreux défis.

Une grossesse sous haute surveillance

Le corps médical considère une grossesse multiple comme étant une grossesse à risque. En effet, la femme enceinte à plus de risque de développer de l’anémie, puisque la demande de l’organisme de la mère en fer augmente avec le nombre de bébés qu’elle porte. La future maman peut probablement développer du diabète géostationnaire ou de l’hypertension. Enfin, il est probable que l’accouchement est lieu plus tôt (souvent autour de 38 semaines de gestation).

Calories et prise de poids

Une grossesse gémellaire ou multiple nécessite un apport quotidien de calories, supérieur, en comparaison d’une grossesse simple.

Il n’est pas rare que la prise de poids soit supérieure à la normale lorsqu’on attend plusieurs bébés. En règle générale, une femme portant des jumeaux, prends entre 15 et 16 Kg et entre 22 et 25 Kg pour des triplés. Il est important de surveiller médicalement la prise de poids. En termes de calorie, cela représente 500 calories supplémentaires pour une grossesse gémellaire (c'est-à-dire environ 2.700 calories par jour) en comparaison d’une grossesse simple.

Suivi médical

En début de grossesse, le nombre de visites reste quasi identique pour une grossesse gémellaire, que pour une grossesse simple. Cependant, dès le second trimestre, les visites médicales se rapprochent et se font en général, toutes les deux semaines (au lieu d’une fois par mois pour une grossesse simple). Lors du dernier trimestre, les visites peuvent être hebdomadaires, ce qui nécessite une organisation de l’emploi du temps familial.

Accouchement par césarienne

Une grossesse gémellaire ou multiple augmente considérable le risque d’un accouchement par césarienne, acte chirurgical. Il n’est pas rare que l’un des bébés ne soit pas positionné la tête en bas (position « vertex ») et se présente en position dite du siège. Cela amène souvent le corps médical à planifier une naissance par césarienne. Il est important de se renseigner sur la pratique et les recommandations de son médecin en matière d’accouchement en cas de grossesse multiple.

Dépression postnatale

Les grossesses multiples augmentent les risques de dépression postnatale

De nombreux facteurs sont déterminants dans l’apparition de la dépression postnatale après la naissance d’un bébé. En cas de naissance de plusieurs enfants, les risques sont encore plus grands. Il faut donc reconnaitre les symptômes dès qu’ils apparaissent et chercher de l’aide médicale. Une étude publiée en 2001 par l’université de la Santé Publique Johns Hopkins Bloomberg à Baltimore aux Etats-Unis, a établi que la naissance de jumeaux augmentait les risques de dépression postnatale par 43 % en comparaison d’une naissance simple. Les raisons sont principalement liées aux changements hormonaux, manque de sommeil et inquiétude sociale familiale, entre autres.

Quelles sont les chances d’avoir des jumeaux ?

  1. Si vous avez plus de 35 ans
  2. Si vous avez des antécédents d’origine africaine
  3. Si vous avez eu recours à un traitement de l’infertilité
  4. Si vous venez juste d’arrêter la prise d’un contraceptif oral
  5. Un membre de votre famille (côté maternel) a des vrais jumeaux
  6. Votre taille et votre poids est supérieur à la moyenne

Référence :

Fédération Jumeaux et Plus : http://www.jumeaux-et-plus.fr/content/view/90/108/

Sur le même sujet