Le 31 octobre 2011, nous serons 7 milliards !

Population et Santé Publique : le 7 milliardième humain sur Terre devrait naître en octobre 2011. Un cap, un chiffre, un symbole, une naissance !

Un instant, une minute … et d’ici les prochains jours l’humanité accueillera le 7 milliardième bébé, vivant sur Terre. Les Nations Unies ont décidé de la date symbolique du 31 octobre 2011 puisqu’on estime que ce bébé naîtra courant octobre 2011. De nombreuses manifestations organisées par des organisations de Santé Publique, profitent de ce cap pour adresser les problèmes actuels et à venir, auxquels font déjà face notre espèce et notre planète.

En 1999, nous n’étions « seulement » que 6 milliards, ce qui signifie que la population mondiale s’est rapide accrue ; un milliard en 12 ans ! Adnan Nevic, un garçon, avait alors été choisi pour représenter le 6 milliardième, le jour de sa naissance près de Sarajevo en Bosnie-Herzégovine.

Les bougies à peine soufflées, et les regards se tournent déjà vers les années 2050, quand la

population mondiale atteindra le chiffre de 9 à 10 milliards.

Qui sera le 7 milliardième humain ?

La population mondiale atteindra le chiffre record de 7 milliards et on estime que cet enfant naîtra sans doute dans la région d’Uttar Pradesh, en Inde. Ce pays a en effet un record de 51 naissances à la minute dont 11 naissances par minute dans cette région du nord, qui en fait l’état de l’Inde le plus peuple. En comparaison, 267 bébés naissent chaque minute dans le monde, selon les statistiques des Nations Unies (UNFPA). Cependant, le taux de mortalité infantile (avant l’âge de cinq ans) dans le territoire d’Uttar Pradesh est de 96.4 pour mille.

Démographie, politique et économie

Le taux toujours croissant des naissances dans beaucoup de pays, principalement dans les pays en voie de développement, ainsi que l’allongement de la longévité dans le reste du monde et la réduction du taux de mortalité infantile, sont les éléments qui ont amené les démographes et les experts en Santé Publique à prédire cette naissance et à estimer le nombre d’humains sur notre planète.

Pour la plupart d’entre nous, les questions principales restent :

Comment allons-nous nourrir 9 milliards de bouches en 2050 alors que certaines parties du monde souffrent déjà de la famine et de la sécheresse ?

Le nombre croissant d’humains met-il en péril l’environnement ?

Les conflits ethniques, religieux et frontaliers vont-ils se multiplier dans certaines régions du globe ?

Beaucoup de scientifiques travaillent sur les problèmes liés directement à la Sante Publique et à la Population. Leurs programmes prônent la réduction de la taille des familles par l’accès à la contraception pour les populations vulnérables.

Une naissance donc pas comme les autres. Fille ou garçon ? le mystère est encore complet et ne sera révélé que plus tard. A suivre !

Références :

http://7billionactions.org/

http://www.unfpa.org/public/cache/offonce/home/news/pid/8691;jsessionid=8D0E69895EF9EE09E3870041B79C9D52.jahia01

ANNIV2 .

Sur le même sujet