Limiter les nouvelles technologies chez les très jeunes enfants

Selon un nouveau rapport, trop de temps passé devant un écran peut s'avérer dangereux pour les bébés et les très jeunes enfants.
15

Il est extrêmement tentant pour des parents débordés de laisser leurs jeunes enfants devant un programme de télévision ou devant un DVD pour enfants. En fait, les études démontrent que les parents d'enfants d'âge préscolaire sont le plus concernés par l'utilisation des nouveaux médias et nouvelles technologies.

Les données du groupe américain spécialisé dans les études de marché, Nielsen ( www.nielsen.com ) confirment que les enfants de 2 à 5 ans passent plus de 30 heures par semaine devant un poste de télévision, aux Etats-Unis. Ce phénomène semble aussi toucher la plupart des pays industrialisés et la France n'est pas épargnée.

Les experts expliquent que d'une façon générale, le fait d'exposer les enfants aux nouvelles technologies peut s'avérer dangereux pour les enfants avant l'âge de deux ans. Une étude publiée dans le magazine Pediatrics ( www.pediatrics.aappublications.org ) le 17 octobre 2011 réitère le fait que l'utilisation d'activités liées à un écran est dangereuse pour les très jeunes enfants.

Nouvelles technologies et répercutions sur les enfants

En 1999, l'American Academy of Pediatrics (AAP) publiait des directives sur l'utilisation des nouvelles technologies chez les enfants et conseillait de limiter le temps passe par leurs enfants devant un écran, en raison des effets négatifs encouragés par un tel comportement. 12 ans après, les recherches se sont affinées et l'AAP réaffirme ces inquiétudes.

- Manque de preuves attestant des bénéfices de l'utilisation des nouvelles technologies chez les enfants de moins de 2 ans

- Possibilité d'effets négatifs sur la santé (manque d'exercice physique et tendance à l'obésité) et sur le développement des enfants de moins de 2 ans.

Le danger est-il réel ?

Depuis la première étude publiée en 1999, les experts en pédiatrie sont déterminés à établir si le danger est réel ou non, quant à l'utilisation des écrans chez les bébés et les très jeunes enfants. Ils ont aussi cherché à mettre en évidence s'il y avait des bénéfices éducatifs.

Voici certains points clés des études récemment menées :

- Les enfants de moins de 2 ans ont rarement la capacité et les facultés de comprendre les vidéos dites « éducatives »

- Les activités non-structurées (jeux spontanés) sont plus bénéfiques pour le cerveau du jeune enfant que celles générées par les nouvelles technologies

- Regarder la télévision avant l'heure du coucher peut entrainer des troubles de sommeil

- Les jeunes enfants ont plus besoin d'interaction humaine que de temps passé seul devant un écran, pour favoriser un bon développement psychologique et intellectuel.

L'avis des pédiatres

L'AAP conseille aux parents qui sont trop occupés, de trouver des alternatives à la télévision et de proposer des activités qu'ils peuvent superviser dans un environnement sécurisé, près d'eux. Il est recommandé de ne pas installer de poste de télévision dans la chambre des enfants et les parents sont aussi encouragés à limiter leur propre temps passé devant la télévision, afin de montrer l'exemple à leurs enfants.

L'utilisation de la télévision comme bruit de fond est aussi vivement déconseillée quand la télévision n'est pas regardée et que les enfants sont dans la même pièce. La télévision ne doit pas devenir une baby-sitter pour les bébés et les très jeunes enfants.

Les pédiatres conseillent d'une manière générale, de ne pas utiliser la télévision avec des enfants de moins de 2 ans.

Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel met à la disposition des parents des conseils d'utilisation des nouveaux medias pour leurs enfants :

http://www.csa.fr/protection_mineurs_TV/enfants03.html

Sur le même sujet