Drôles de Zèbres : Rock'n roll Mômes

Drôles de Zèbres n'est pas un groupe de rock comme les autres. Ils s'adressent aux enfants. Ça bouge, ça swingue dans des spectacles hauts en couleur.

Et les Drôles de Zèbres furent…

Les Drôles de Zèbres , basés dans le Loir-et-Cher, est un groupe né en 1997, sur l’idée de Philippe Callu (chanteur lead et guitariste) qui souhaitait créer un spectacle destiné aux enfants. C’est en écoutant les premiers albums de Renaud que Philippe Callu décide à 21 ans de se lancer en autodidacte dans l’univers musical. D’abord, chanteur de rue, en 1997, il fonde un duo de chansons françaises, les Gamins d’Paris. De là, germe l’idée d’écrire pour les enfants. Aussi, pour que les Drôles de Zèbres voient le jour, Philippe Callu s’entoure d’Anicet Debien (bassiste et choriste) et de Marco Roussineau (clavier et accordéon). Avec les Drôles de Zèbres, vous ne trouverez pas la naïveté crasse qui est bien trop souvent l’apanage des spectacles destinés à la jeunesse, loin s’en faut…

Pas de «gnangnantisme»

Le but des Drôles de Zèbres est de créer un univers festif, délirant et explosif, comme s’ils étaient sur scène tout droit sortis d’un cartoon à la Tex Avery. Leurs chansons sont des textes à messages, engagés, militants pour un mieux vivre ensemble et pour le respect envers autrui et la vie, de façon à sensibiliser les enfants au monde qui nous entoure : écologie (Touche pas à ma Planète), paix et tolérance (Tous les Enfants du Monde), etc. Côté musical, les Drôles de Zèbres, désireux d’asseoir des spectacles dynamiques, énergiques, toniques, vivifiants, décoiffants, et interactifs, vont s’épanouir dans un registre festif, actuel, varié, métissé: rock déjanté avec des influences de Chuck Berry dans J’en ai Marre, blues, reggae ska à la Bob Marley, techno avec le titre Zébulon, cha-cha, ballade, polka, musique tzigane, etc. Ainsi, deux albums voient le jour, le Petit Polisson et le P’tit Nono. Tous deux autoproduits. Un troisième spectacle est en cours de création qui, espérons-le, sera lui aussi un grand moment d’épanouissement pour nos "mômes".

Recette magique

Les Drôles de Zèbres écument salles de spectacles (Salle Oésia à Notre-Dame-d’Oé, l’Escale à Saint-Cyr-sur-Loire, salle Stéphane-Boutet à Dinard, espace culturel à Bois-Le-Roi, … ) et festivals (Les Enfantillages à Cholet, la Paparina à Thiers, Festimômes à Erdeven, … ) répondant aux demandes toujours croissantes des municipalités, des associations de parents d’élèves, des offices de tourisme en bord de mer, des centres de loisirs, des comités d’entreprises, à travers le pays, de Bretagne en Île-de-France, du Poitou-Charentes aux Pays-de-la-Loire, d’Auvergne au Centre, etc. Car les enfants les plébiscitent… et ils en redemandent, les bougres !

Sur le même sujet