Domotique et robotique peuvent aider les personnes dépendantes

De nombreux salons existent sur le thème de la domotique et proposent une vision futuriste de la maison.
4

Le dernier salon, qui s'est tenu à Paris au mois de novembre 2010, était dédié tout particulièrement au rôle et à la fonction de la domotique dans l'assistance aux personnes handicapées et dépendantes.

Nous vivons et utilisons tous au quotidien la domotique à la maison, au bureau... L'ensemble des moyens mis en place est censé nous permettre de mieux gérer notre temps, notre sécurité, la gestion d'énergie... La domotique vise à améliorer les conditions de vie et notre habitat.

La domotique est donc l'ensemble des techniques utilisées dans les bâtiments, les habitations, avec pour objectif d'apporter une fonction de confort. Elle peut être tout spécialement adaptée aux personnes handicapées ou dépendantes. Les commandes à distance, les volets automatiques, les liaisons assistance, par exemple, sont autant d'aides apportées à la personne.

Que représente la domotique aujourd'hui?

La domotique est un concept récent qui a débuté une vingtaine d'années. Au départ, elle souffrait d'une mauvaise image et avait mauvaise presse. Cette nouvelle technologie inspirait même parfois une certaine méfiance car elle était surtout représentée par l'introduction de robots dotés d'une intelligence artificielle. La grande peur de l'homme était que cette intelligence lui échappe et que le robot contrôle la situation.

Quelle différence entre la domotique et la robotique ?

La domotique et la robotique sont deux termes différents mais qui peuvent néanmoins porter à confusion. La domotique est déjà omniprésente dans notre quotidien. Tel n'est pas le cas du robot androïde qui fait le ménage, la vaisselle... Mais force est de constater que les robots ne font pas recette et ne sont pas attractifs pour les ménages.

Les robots peuvent cependant apporter une aide réelle à la personne dépendante non seulement pour rendre de multiples services mais peuvent également faire office de «robotique de compagnie». Il existe en effet de petits robots à intelligence artificielle pouvant réagir, s'adapter à l'environnement et capables d'apprendre dans le temps, tel un animal de compagnie. Ils sont capables de réaliser certaines actions, de porter, d'apporter...

Un robot humanoïde... bientôt?

Apparemment ce type de robot n'est pas à l'ordre du jour car son élaboration est fort complexe et donc extrêmement onéreux. C'est encore un domaine vaste et inexploré pour les chercheurs scientifiques et ce qui est science-fiction aujourd'hui peut devenir réalité.

La maison du futur idéale serait construite à partir de matériaux intelligents. Ainsi, par exemple, une fenêtre pourrait se déplacer afin de rechercher le maximum de lumière à faire entrer dans la pièce.

La domotique est omniprésente et tendrait à se développer dans les années à venir. La robotique, en revanche, est plus complexe à réaliser mais apporterait de nombreux progrès dans le soin apporté aux personnes handicapées ou âgées.

Sur le même sujet