Que signifie le scrumping ?

Le scrumping ou cueillette sauvage sévit surtout dans les faubourgs du Royaume-Uni. Quelle est cette pratique d'un autre temps ?
3

Le scrumping est une activité très en vogue dans les villes au Royaume-Uni actuellement. En quoi consiste cette activité ? Le principe est simple et consiste à récolter des fruits sur des arbres ou dans des vergers. Rien de plus naturel que ces gestes primaires ! Le seul problème est que ces fruits se situent dans des propriétés privées abandonnées ou mal entretenues, souvent envahies de ronces et de détritus. Cela confrontent deux idéologies. Soit on considère qu'il existe une violation de propriétés, soit on dénonce le gâchis des fruits qui pourrissent sur les arbres.

Une activité "bon enfant" et conviviale

Le scrumping est une façon d'entretenir les vergers et d'éviter que les fruits de saison pourrissent sur l'arbre. Cette cueillette sauvage permet ainsi d'éviter le gâchis. D'ailleurs, les informations circulent entre cueilleurs et les bons plans sont bien gardés, un peu comme les bons coins à champignons en France ! Le scrumping se fait surtout en famille, entre amis, le dimanche ou les jours de fête. Une autre façon de passer le week-end.

Mais cette aventure n'est pas de tout repos, car ces cueilleurs des villes se heurtent à des difficultés telles les chiens, les rats, les orties, les ronces... Il leur faut souvent une grande motivation pour passer et franchir ces étapes.

Quelle est la structure réglementaire d'une telle activité ?

  • Première version

  • Deuxième version

En résumé, on peut dire "vive le scrumping" s'il se limite à quelques personnes honnêtes et respectueuses des biens d'autrui. Cette pratique pourrait poser un problème si elle devenait une activité en vue d'un commerce illégal et "fructueux" au sens juteux et littéral du terme.

Sur le même sujet