Stargate Universe en danger

La dernière franchise Stargate, Universe, a bien du mal à retenir son audimat pour sa deuxième saison.

/Depuis le 2 octobre 2009, la nouvelle série de Brad Wight et Robert C. Cooper est diffusée aux USA. Stargate Universe, tout droit descendue de la saga, Stargate a beaucoup de mal à retenir ses fans devant le petit écran. Après un bon démarrage pour la saison 1, le taux d’audience pour la saison 2 est plus que décevant. Seuls 1,175 millions de téléspectateurs ont suivi le premier épisode, intitulé « Intervention » de la saison 2 ( stargate-fusion.com ) contre 2,4 millions de téléspectateurs environ pour le premier épisode « Air » de la saison 1 ( wikipédia.org ).

SGU : qu’est-ce que c’est ?

Le concept est simple mais accrocheur à la base. L'équipe de production avait décidé d’explorer plus en détail l’utilisation d’un neuvième chevron de la porte des étoiles. La série change totalement de décor. Le lieu de l’intrigue se trouve ici à bord d’un vaisseau de conception Ancien. Vieux de plusieurs millions d’années le Destiné devait parcourir explorer l’univers au-delà des frontières de la galaxie. Sous entendu que ce vaisseau Ancien n’est accessible que par la porte des étoiles avec une adresse à 9 chevrons.

Dans l’épisode « Air » tourné en trois partis, une équipe d’explorateurs se retrouve bloquée à bord du Destiné. Le Dr Rush (Robert Carlyle) avait entré la mauvaise combinaison de chevron pour ne pas perdre ses recherches lors de l’attaque de la base par l’alliance Luxienne. Les soldats, scientifiques et civils survivants se retrouvent abandonnés à bord du vaisseau, sans véritable espoir de retour. Conduit par le Colonel Young (David Blue), ils vont tout faire pour découvrir les mystères de ce vaisseau et rentrer sur Terre. Ou du moins c’est ce qu’ils croient. Mais c’est sans compter sur les alliances secrètes, complots et autres magouilles en tout genre face aux tensions civiles / militaires.

n engouement en déclin

La série en elle-même est beaucoup plus sombre que ses précédentes : SG1 et Atlantis. Même si elle garde la trame d’origine propre à la franchise, le public visé est cette fois plus vaste. Tout en espérant bien sur que les fans qui ont suivi la franchise seraient toujours au rendez-vous. Selon Brad Wright, producteur exécutif et créateur de la série, SGU ne devait être produite qu’à la fin de Stargate Atlantis. Ce n’est qu’une fois la série terminée que le projet pourra être concrétisé ( stargate-fusion.com ). Et c’est ce qui pose probablement problème aux fans de la première heure.

Certaines analyses, comme celles de James Rundle, ont mis en avant que les fans d’Atlantis sont mécontents de l’arrêt « prématuré » de la série. En effet, une grande partie de l’audimat américain serait persuadé que les producteurs ont arrêté la série Atlantis pour pouvoir concrétiser leur projet. Et ce même si un film est apparemment prévu pour aller jusqu’au bout de l’intrigue Atlantis.

Brad Wright a lui-même déclaré qu’il n’avait pas l’impression que ce soit « la qualité du produit qui est en cause ici, mais plutôt le ressentiment personnel par rapport à l'annulation d'Atlantis qui a permis de lancer Universe. » Il a également ajouté que « cela ne doit pas être une raison pour faire du mal à la troisième série et plus largement à la franchise » ( krys3000.wordpress.com ).

Pour le moment

Il est vrai que l’horaire de diffusion de la série ne favorise pas du tout SGU. L’audimat américain se retrouve tirailler avec NCIS ou encore Dancing with the Stars. Même si certains épisodes comme, « Awakenings » ou encore « Visitation », réussissent à faire monter un peu l’audimat, l’avenir de la série n’est pas sûr. Les diffusions de la série sont pour le moment interrompues aux Etats Unis à la mi-saison. La décision de SyFy de renouveler ou non la franchise Stargate Universe devrait être connue pour Janvier 2011. Si la série venait a être annulé, les réalisateurs ont tenu à faire remarquer qu’Atlantis ne serait pas relancer pour autant. Il se peut que ce soit bientôt l’arrêt complet de la franchise Stargate !

Sur le même sujet