Mac'Arel : Toulouse, un burger ariégeois concurrence Mac Donald's

Un éleveur et restaurateur ariégeois s'attaque avec un certain humour au géant américain du fast food avec un steak haché de boeuf gascon.
51

"A ma droite c'est l'Amérique, ici c'est l'Ariège" ! C’est sur ce cri de guerre, plutôt pacifiste, que Philippe Lacube, éleveur ariégeois, vient de s’installer, rue de Rémusat, en face du géant du "fast-food" Mac Donald’s, de la place du capitole, à Toulouse afin d’y proposer son hamburger, le "Mac Arel".

Publicité à l’ancienne autour du Mac'Arel

C’est d’une puissante voix et d’un fort accent régional que Philippe Lacube vante les mérites de sa "fast-gastronomie" auprès des Toulousains et, notamment, de son fameux hamburger, le "Mac’Arel", réalisé avec du steak haché de bœuf gascon.

Caroline, l’une des premières clientes à avoir goûté le "Mac’Arel", reconnaît que son prix de 4€50 est un peu élevé mais que la viande est vraiment de très bonne qualité. L’Ariégeois déclare au quotidien 20 minutes : "C'est comme un symbole de la résistance des éleveurs ariégeois! Pour moi c'est un pied de nez. Cela me permet avant tout de véhiculer ce que l'on sait faire, de mettre en opposition une viande produite en montagne à une viande industrielle". Le journal ajoute que Philippe Lacube est un farouche opposant à la réintroduction de l’ours, dans les Pyrénées, même si, dans ce cas précis, on n’y voit pas de rapport évident.

Variante « traditionnelle »

Cette nouvelle forme de restauration permet, avant tout, de redécouvrir des saveurs et des produits d’une grande qualité que, bien souvent par manque de temps, les Français, ont perdu l’habitude de déguster.

Même si les avis semblent partagés, il faut reconnaître un certain courage à l’éleveur ariégeois qui clame à qui veut l’entendre que la concurrence ne lui fait pas peur. Il reste que son idée de fast-food avec de bons produits du terroir est originale et le fait de s’implanter à coté du Macdo l’est tout autant. L’éleveur joue sur la curiosité et sur le passage de centaines de passants dans cette rue qui est un accès principal vers la place du Capitole.

Origine : Occitan

En traduction littéraire, "macarel" signifie "maquereau". Mais, c'est une aussi une interjection qui a plusieurs sens. Le mot exprime, généralement, la surprise, mais peut être utilisé également de diverses façons, remplaçant, à l’occasion, certains mots grossiers et familiers que l’on a coutume d’employer.

Culture occitane

Dans le dictionnaire intitulé A bisto de Nas , créé en 2002 par Bernard Vavassori , né en 1947 à Crastes, une petite commune du Gers, qui recense les mots et expressions de la langue française parlée dans le Sud-Ouest, la définition exacte de "macarel" est la suivante: "Macarel, Macarín, Macarèou : (interjection) marque la colère, l'étonnement, l'admiration, le dépit. De l'occitan Macarèl, Macarèu : maquereau, proxénète."

Sur le même sujet