Eyes Wide Shut, un tournage interminable

Lorsqu'il entame le tournage de ce film, Stanley Kubrick ne se doute sûrement pas que ce sera le plus long de sa carrière.
38

Quand Stanley kubrick s’intéresse au projet « Eyes Wide Shut », le cinéaste n’a plus tourné depuis 1987 et le film « Full Metal Jacket ». Le cinéaste est peu prolifique : il n’a tourné que douze films depuis 1953. Par ailleurs les tournages de ses films sont de plus en plus espacés. Son avant-dernier film « Shining » avec Jack Nicholson était sorti en 1979 soit huit ans auparavant. Il faut dire que le cinéaste est de plus en plus perfectionniste et exigeant envers lui et les personnes qui travaillent pour lui. « Eyes Wide Shut » et tiré du roman « Traumnovell » d’Arthur Schnitzler. Le cinéaste avait déjà pensé à adapter ce roman en 1968, mais il réalisera à la place « 2001, l’odyssée de l’espace ».

Un tournage dans le plus grand secret

Pour ce film un sujet sulfureux, dont les deux personnages principaux sont un couple confrontés aux problèmes de l’amour, de la communication, du désir et de la tentation. Stanley Kubrick pensa immédiatement à Tom Cruise et Nicole Kidman (qui à l’époque étaient mariés ensemble). Le tournage du film commence le 4 novembre 1996 à Londres. Au départ, il doit durer dix-huit semaines et le film est prévu pour sortir à la fin de l’année 1997. Toute l’équipe du film se verra contraint de signer une clause de confidentialité. Les décors de Greenwich Village à New-York sont reconstitués dans les immenses studios de Pinewood à Londres, en Angleterre.

Tensions, rumeurs et retards sur le tournage

La fin du tournage ne cesse d’être repoussée. Les tensions sont nombreuses. Kubrick fait travailler son équipe seize heures par jour. Mais le tournage s’enlise. L’acteur Harvey Keitel qui tenait le rôle de Victor Ziegler est obligé de quitter le tournage car il a d’autres projets. Il sera remplacé par le réalisateur et acteur Sydney Pollack. Pour les scènes de sexe, Stanley Kubrick fait appel à un sexologue car il n’est pas satisfait de ce que donnent Tom Cruise et Nicole Kidman. Il va jusqu'à faire retourner les scènes jusqu'à cent fois. L’actrice déclarera « Nous étions sans cesse dans un climat de jalousie et de sexe. Plombés, on n’arriver pas à s’en dépêtrer ».

La mort soudaine de Stanley Kubrick

Le tournage de « Eyes Wide Shut » s’achève le 31 janvier 1998 sans que personne ne le sache. C’est toujours le plus grand mystère autour du film. Stanley Kubrick s’attaque alors au montage du film. Entre-temps, le réalisateur fait retourner plusieurs scènes à Tom Cruise et Nicole Kidman. Viens alors la stupeur et la consternation dans le monde entier, lorsque est annoncée la mort de Stanley Kubrick. Le réalisateur est mort dans son sommeil à l’âge de 70 ans, le 6 mars 1999 à son domicile de Hertfordshire, en Angleterre. Quatre jours avant son décès, il avait montré la première version du montage de son film à la Warner Bros ainsi qu’à Tom Cruise et Nicole Kidman. Ce sont les assistants de Stanley Kubrick qui finiront le film. Ils monteront la bande-annonce de « Eyes Wide Shut » sur les indications qu’avaient données le réalisateur.

"Eyes Wide Shut" enfin au cinéma

Après deux ans et demi de tournage « Eyes Wide Shut », d’une durée de 2h39 sort enfin au cinéma aux Etats-Unis le 13 juillet 1999. Au final, le film aura coûte 65 millions de dollars. Il est aussitôt confronté à la censure. En effet, une partie de la scène d’orgie sera amputée. Le film sera un semi échec aux USA ne rapportant que 55 millions de dolalrs. Tom Cruise, Nicole Kidman et Christiane Kubrick, la veuve du réalisateur assurent la promotion du film à travers le monde. Le film sera présenté à la 53ème Mostra de Venise le 1er septembre 1999. En France, le film sortira dans sa version intégrale le 15 septembre suivant et connaîtra un certain succès.

L'œuvre de Stanley Kubrick

La bande-annonce du film avait beaucoup fait parler car on y voyait Tom Cruise et Nicole Kidman nus. Beaucoup croyait que le film serait une accumulation de scène de sexe. Mais il n’en est rien. Le réalisateur livre sa vision de l’amour, du sexe et du désir. C’est un film singulier dans la carrière du réalisateur. Avec « Eyes Wide Shut » Stanley Kubrick conclût sa carrière cinématographique d’une manière magistrale, puisque ce film qui deviendra culte, comme tous les autres films du cinéaste. Mais il s’agit aussi probablement de son plus grand film.

Tags:

Sur le même sujet