L'histoire de la Coupe du Monde de Football (World Cup Soccer)

Retour sur l' épopée de cette compétition internationale qui a lieu tous les quatre ans et qui permet à toutes les nations du monde de s'affronter.
27

C’est le succès grandissant des Jeux Olympiques qui renforce le souhait de la F.I.F.A (Fédération International de Football Association) d’organiser un tournoi de football regroupant toutes les nations du monde. C’est Jules Rimet, alors Président de la Fédération international de Football qui va tout mettre en œuvre pour que toutes les nations du football mondiales puissent se réunir à l’occasion d’un tournoi. Après une proposition du Comité Exécutif, le Congrès de la F.I.F.A, réuni à Amsterdam, aux Pays-Bas, le 28 mai 1928 décide l’organisation d’un championnat mondial officiel : la Coupe du Monde de la F.I.F.A vient de naître. La Coupe du Monde de Football est ouverte à tous les pays membre de la F.I.F.A. Lors du congrès de Barcelone, en Espagne,18 mai 1929 il est décidé que le pays organisateur sera l’Uruguay.

L’organisation de la première coupe du Monde

Pour la première édition qui se déroule en 1930, la F.I.F.A choisit donc l’Uruguay : un choix qui est loin de faire l’unanimité. Cette année-là, l’Europe traverse une grande crise économique. Le fait d’organiser la coupe du Monde outre-atlantique implique une longue traversée maritime. Et les clubs devront se passer de leurs meilleurs joueurs pendant deux mois. Pour cette première coupe du Monde, les équipes ne sont pas sélectionnées par des qualifications mais tout simplement invitées. Cette années-là, treize équipes de football sont présentes. Le tirage au sort final n’a lieu qu’une fois sur place lorsque les équipes arrivent en Uruguay. Le choix s’est porté sur ce pays car il est champion olympique et fête en 1930, le centenaire de son indépendance. La Coupe du Monde 1930 se déroule du 13 au 30 juillet sur seulement trois stades. La finale oppose l’Uruguay à l’Argentine. Et c’est le pays organisateur qui va s’imposer 4 à 1 devant 100 000 personnes. Jules Rimet, le président de la F.I.F.A remet le trophée (qui s’appelle à l’époque « Victoire aux ailes d’or » ) au capitaine Uruguayen. A l’issue de la première Coupe du Monde en 1930, il est décidé par la F.I.F.A que la Coupe du Monde de Football aura lieu tous les quatre ans.

L’évolution de la Coupe du monde

Au fils des Coupes du monde suivantes, des modifications vont être apportées pour améliorer l’épreuve. Pour l’édition de 1934, un tour préliminaire est instauré, auquel n’échappe pas le pays organisateur : l’Italie. Il reste alors seize équipes pour la phase finale. Le nombre d’équipes participantes est en augmentation, tout comme le nombre de stade qui passe à dix, lors de la Coupe du Monde 1938 qui a lieu en France. Cette année-là, l’Italie bat en finale la Hongrie et devient le premier pays a remporté deux fois de suite la Coupe du Monde. Malheureusement, le déclenchement de la deuxième guerre mondiale va interrompre la compétition pendant douze années, et interrompre la carrière prometteuse de grands footballeurs. Le 24 juin 1950, la Coupe du Monde fait son retour. Elle est cette fois organisée par le Brésil. Mais le fait que certaines équipes déjà qualifiées renoncent à participer à l’épreuve discrédite cette édition. Le jour de la finale , le stade Maracana construit pour l’occasion et qui contient 220 000 places et tout juste près, même si les tribunes de presse, elles ne sont pas terminées. Désormais le football rentre dans une nouvelle ère : celle du grand spectacle.

Un tournant dans l’histoire de la Coupe du monde

La Coupe du monde continue de se dérouler tous les quatre ans. En 1974, l’équipe de la R.F.A (République Fédérale d’Allemagne) emmenée par Franz Bekenbauer dit « Le Kaiser ». L’équipe des Pays-Bas est emmenée par Johan Cruyff. Ce sont ces deux équipes qui se retrouveront en finale pour un match exceptionnel qui verra l’Allemagne l’emporté vingt après son premier trophée. Pour cette édition, il y a deux changements notables : la coupe Jules Rimet est remplacée par La Coupe du Monde, un système à deux phase de poules remplace le premier tour à élimination directe. Enfin, la coupe du monde 1974 marque l’arrivée de la couleur pour les retransmissions télévisuelles. Les éditions suivantes auront lieu en Argentine (1978), en Espagne (1982), au Mexique (1986) puis en Italie (1990) et au Brésil (1994).

En 1998, la France est choisie par la F.I.F.A pour la prochaine Coupe du Monde. C’est Michel Platini, footballeur français de légende, qui est choisi pour être l’organisateur de la compétition en France. Et la France va pleinement assumer son rôle lors de l’épreuve puisqu’elle se retrouve en Finale et l’emporte 3-0 pour la première fois de son histoire face au Brésil, le 12 juillet 1998 au Stade de France. A l’heure actuelle, l’équipe du Brésil détient le record du nombre de victoires en Coupe du Monde avec 5 trophées, suivie de près par l’Italie qui a été championne du Monde quatre fois : la dernière remontant à 2006. Alors qui succèdera à l’Italie ? Réponse le 11 juillet 2010 au stade Soccer City à Johannesburg, en Afrique du Sud.

Tags:

Sur le même sujet