user_images/35284_fr_pb0709coup.jpg

PIERRE BANNIER

Publié dans : Les articles Culture de Pierre Bannier

Comment aller à Twin Peaks ?

Concentrant tout l'univers décalé de la série créée par Mark Frost et David Lynch, voilà une petite ville qui mérite le détour !

Au début des années 90 débarque sur les petits écrans un OVNI télévisuel : Twin Peaks.

Voulue comme une sorte de soap-opéra baroque, cette fausse « série télévisée » provoque tout d’abord l’admiration de la critique et la curiosité du public, avant de décliner à la faveur de sous-intrigues entre les personnages qu’il devient bientôt difficile de suivre…

Et pourtant, après son pilote et des 29 épisodes, Twin Peaks renaît de ses cendres grâce à un film de long métrage produit par le groupe Bouygues (!) en 1992, et présentant les protagonistes de la série une semaine avant le début de la série elle-même. De quoi alimenter le mythe.

Peut-on se rendre à Twin Peaks ?

Précisions tout d’abord que la petite ville telle qu’elle est présentée dans la série se rapporte à une géographie imaginaire.

Il n’en demeure pas moins que les lieux de tournage en extérieur –largement situés dans la region de Seattle, dans l’état de Washington- sont pour beaucoup concentrés entre deux petites bourgades situés dans les contreforts des Cascades Mountains : Snoqualmie et North Bend.

Par conséquent, OUI, bonne nouvelle : on peut aller à Twin Peaks !

Passeport pour l’imaginaire Lynchien…

Le trajet le plus probable et le plus facile, c’est de partir de la ville de Seattle et de prendre la route 90 en direction de l’Est : après une demi-heure, la ville de Snoqualmie s’offre à vous…

En venant de l’Est (Spokane, ou le nord de l’Idaho), c’est la petite ville de North Bend que vous traverserez en premier, toujours par la route 90.

Séparées d’une poignée de kilomètres seulement, ces deux villes –d’environ 10 000 et 5000 habitants- sont plutôt des ensembles de petites maisons paisibles posées les unes près des autres, mais en furetant un peu il est plutôt facile de repérer des lieux liés pour toujours à l’univers de Twin Peaks.

Un café et une part de tarte pour la route…

Bien entendu, les chutes d’eau de Snoqualmie sont immanquables. Elles sont surplombées d’un hôtel-spa de luxe (le Salish Lodge & Spa) qui servit pour les extérieurs de l’hôtel « du Grand Nord ».

L’énorme tronc d’arbre coupé que l’on peut voir dans la série est quant à lui à présent protégé sous un auvent dans la gare ferroviaire locale (qui a longtemps été une gare de triage d’importance).

A North Bend, où l’on arrive insensiblement en poursuivant sa route depuis Snoqualmie, c’est le pont sur lequel déambula Ronette Pulaski qui peut facilement être retrouvé, ainsi que le morceau de route qui servit de cadre à la célèbre photo de la pancarte « Welcome to Twin Peaks ».

Enfin, une visite ne saurait s’achever sans un bon repas au Double R –en réalité le Twede’s Café- afin de faire honneur au Twin Peaks Burger, à une part de tarte aux cerises ainsi qu’à une bonne tasse de café.

Seul véritable lieu cultivant la mémoire de la série, ce café conserve également tout un ensemble de photos dédicacées de la production, d’items et d’articles de presse de l’époque ; raison supplémentaire –s’il en était besoin- pour s’arrêter et se rappeler l’univers de l’une des plus étranges séries qui ait jamais été produite.

Et pour ne rien gâcher, il est maintenant de notoriété publique que Mark Frost et David Lynch envisagent de retravailler sur le concept et de « revenir à Twin Peaks »… qui vivra verra !

A lire également : http://suite101.fr/article/twin-peaks-sur-arte-a27948

À propos de l'auteur

user_images/35284_fr_pb0709coup.jpg

PIERRE BANNIER

Auteur de plusieurs ouvrages consacrés à la
  • 52

    Articles
  • 9

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!