Sur quelles chaînes de télévision regarder le tennis en 2011 ?

Orange Sport a chipé au groupe Canal+ les droits de diffusion des principaux tournois du circuit ATP. Le point sur cette redistribution des cartes.
9

Exit Lyon, Marseille et Paris en Ligue 1. Bonjour Federer, Nadal et Tsonga. Moyennant 6 millions d’euros, la chaîne Orange Sport, qui avait donc annoncé il y a quelques mois son intention d'abandonner le championnat de France de football jugé trop onéreux, a jeté son dévolu sur les droits de diffusion des principaux tournois de l’ATP. Le contrat court jusqu'en 2013. Il a été signé au détriment du groupe Canal+, qui jusqu'ici détenait l'exclusivité du tennis.

Quels sont les tournois concernés ?

Orange Sport diffusera les Masters 1000 et les Masters 500. Les Masters 1000 sont les principaux tournois de la saison, hors levées du Grand Chelem. A savoir :

  • Indian Wells (10-20 mars)
  • Miami (23 mars-3 avril)
  • Monte-Carlo (10-17 avril)
  • Madrid (1er-8 mai)
  • Rome (8-15 mai)
  • Montréal (8-14 août)
  • Cincinnati (14-21 août)
  • Shangaï (9-16 octobre)
  • Paris-Bercy (6-13 novembre)

Enfin, la chaîne présentera en fin d'année le Masters, qui réunit les huit meilleurs joueurs de la saison. Pour 2011, rendez-vous du 20 au 27 novembre à Londres.

Au total, selon la chaîne, ce sont 1000 heures de programme qui seront dédiées au tennis.

Qui seront les consultants ?

Orange Sport fait appel à une équipe étendue de consultants, tous d'anciens champions. Le jeune retraité Sébastien Grosjean, pourtant peu porté sur les médias durant sa carrière, et Cédric Pioline, ancien double finaliste en Grand Chelem, ci-devant codirecteur du tournoi de Paris-Bercy, seront de la partie.

Côté dames, une autre jeune retraitée, Nathalie Dechy, Sandrine Testud et Tatiana Golovin ont été enrôlées. Cette dernière continuera néanmoins à officier sur FranceTélévisions durant la quinzaine de Roland-Garros.

Est-ce une "première" ?

Pas du tout. Orange Sport co-détenait jusqu'ici les droits de diffusion de Roland-Garros. Les téléspectateurs ont ainsi pu se familiariser l'an dernier avec les expertises de Cédric Pioline, consultant pour l'occasion.

Quelle sera l'offre complémentaire ?

Outre les directs sur les Masters 1000 et Masters 500, Orange Sport proposera deux magazines hebdomadaire. L'un, d'un format de 52 minutes, programmé le lundi, présentera les temps forts du dernier tournoi écoulé. Le second, d'un format de 26 minutes, programmé le mardi, proposera les à-côtés du circuit ainsi que des interviews de joueurs.

Quid des tournois du Grand Chelem ?

Les quatre tournois majeurs de l'année restent propriétés de leurs chaînes d'appartenance.

  • Open d'Australie : Canal+ Sport diffusera le tournoi masculin. Le tournoi féminin sera, lui, présenté sur Eurosport.
  • Roland-Garros : FranceTélévisions conserve les droits. Eurosport et Orange sport seront également présents au bord des courts.
  • Wimbledon : le groupe Canal+ (Canal+, Canal+ Sport, Sport+) conserve les droits de diffusion.
  • US Open : le groupe Canal+ conserve les droits de diffusion pour le tournoi masculin, Eurosport présentera le tournoi féminin.

Cette redistribution des cartes est-elle une bonne nouvelle ?

Les passionnés de tennis regretteront sans doute la force de frappe du groupe Canal+, en capacité jusqu'ici de ventiler les tournois sur trois chaînes différentes (Canal+, Canal+Sport et Sport+). La garantie d'une couverture quasi-exhaustive.

Autre point négatif a priori : selon L'Equipe , Orange Sport devrait assurer l'essentiel des commentaires en cabine depuis Paris.

Sur le même sujet