Twitter, Facebook, iPhone : les people sont piratés de partout

Paris Hilton, Lady Gaga, et même Barack Obama ! On ne compte plus les piratages dont font l'objet les people sur le net et dans leur vie privée.

Cette fois ils se rebiffent. Harcelés par les tabloïds anglais qui sans relâche les poursuivent de leurs assiduités, les people ont décidé de contre-attaquer en engageant des poursuites judiciaires contre le journal News of the World , qu’ils suspectent d’avoir piraté leur téléphone portable. L’ancien footballeur Paul Gascoigne et l’acteur Steve Coogan ( Coffee and Cigarettes , Marie-Antoinette , La Nuit au musée 1 et 2 ) comptent au nombre des personnalités décidées à en découdre. Il faut dire qu’avec l’avènement des iPhone, de Facebook et de Twitter, les entreprises de piratage se sont multipliées depuis plusieurs années.

Le téléphone est l’ennemi de Paris Hilton

Paris Hilton peut en témoigner qui en 2005 a vu dévoilé sur le net le contenu de son portable : photos intimes et répertoire complet ont en quelques jours circulé. Pas de chance pour les chanteurs Eminem et Usher ou l’ancien tennisman Mark Philippoussis, dont les numéros de téléphone ont été rendus publics.

Désagréments similaires pour l’actrice Sienna Miller, alias madame Jude Law. Elle aussi a décidé d’attaquer News of the World , qui selon elle aurait eu accès aux numéros de téléphone stockés dans son répertoire, au code PIN de sa messagerie vocale, mais aussi à son numéro de compte.

Twitter est l’ennemi de Justin Bieber

On ne compte plus le nombre de détournements de comptes Twitter. En 2009, une franchise new-yorkaise de téléphonie a ainsi piraté celui du rappeur P. Diddy, profitant de son audience phénoménale pour diffuser des messages publicitaires.

En août dernier, l’idole des adolescentes Justin Bieber a eu maille à partir avec un autre ado américain qui était parvenu à accéder à sa page Twitter ainsi qu’à son numéro de portable. L’ayant divulgué à ses copains, Bieber a été harcelé de coups de fil. Il s’est vengé en divulguant à son tour le numéro de téléphone de l’importun, qui en a été quitte pour changer d’opérateur.

Selna Gomez, la petite amie de Justin Bieber, jure quant à elle qu’elle n’a jamais publié ce message sur Twitter : « Justien Bieber sucks ». Comprendre : « Justin Bieber craint ». L’œuvre d’un pirate, selon Selna.

Dans la série « c’est pas moi qui l’ai dit », Lindsay Lohan se défend elle aussi d’avoir accusé Justin Timberlake d’infidélité sur Twitter. Allégation s’expliquant par l’intervention malfaisante d’un hacker sans foi ni loi. Dit-elle.

L'ordinateur est l’ennemi de Lady Gaga

A preuve, en décembre dernier, Lady Gaga s’est fait siphonner son disque dur, duquel ont été dérobés plusieurs titres inédits, de même que la liste de ses contacts e-mails, des numéros de comptes et une série de photos. Deux jeunes hackers allemands ont été interpellés dans cette affaire.

L’été précédent, Usher avait lui aussi été victime d’une attaque virtuelle visant à lui « piquer » les morceaux de son nouvel album.

Rayon vol d’images, Miley Cirus, révélée dans Hannah Montana , a vu circuler des photos d’elle sur Myspace après une visite dans son PC. Mésaventure similaire pour la chanteuse Cassie, ci-devant fiancée de P. Diddy : un hacker copie des photos d’elle dans le plus simple appareil et fait tourner le tout sur la toile.

Les boîtes mails sont l’ennemi de Salma Hayek

En témoignent le vol de contacts dont a été victime l’actrice Salma Hayek en avril 2009 ou plus récemment, en septembre 2010, celui visant le chirurgien des stars Stéphane Delajoux. Non content de s’infiltrer pendant trois semaines dans ses courriers, le malotru auteur du forfait lui a en outre dérobé des photos de son mariage avec l’animatrice Julie Andrieu.

Même Barack Obama a des ennemis

En mars 2010, un hacker du Puy-de-Dôme a réussi le tour de force d’accéder au compte Twitter de Barack Obama. « Hacker Croll », son surnom, « crackait » les comptes administrateurs du site de gazouillement pour interférer dans les comptes d’utilisateurs. Dont celui du président américain.Le FBI a moyennement apprécié. Le jeune homme a été interpellé.

CONT12

Sur le même sujet