Les fruits 100% tonus pour l'hiver

Kiwis, oranges, pommes et bananes sont les rois de l'hiver. Pleins d'énergie et de vitamines, ils donnent des couleurs aux jours maussades.

Votre moral est en berne ? Vous manquez d’énergie ? Avant de vous jeter sur les petites pilules magiques et autres remontants, allez faire un tour du côté des fruits. Source de vitalité, les bananes, les pommes, les kiwis et les oranges aident à passer le cap de l’hiver sans faille et sans fatigue.

Le Kiwi, un délice survitaminé

Originaire de Chine, cette baie acidulée nous a conquis grâce à sa richesse nutritive. Sous sa peau velue se cachent des trésors nutritionnels.

Ses atouts santé : compagnon idéal des recettes minceur avec seulement 47 Cal aux 100 gr et une bonne teneur en fibres, excellentes pour garder un ventre plat, le kiwi est une mine de vitamines. Devançant les agrumes, pourtant champions en la matière, il a une teneur record en vitamine C : un fruit de taille moyenne couvre nos besoins quotidiens. Parfait pour combattre la fatigue et les agressions virales ! Gorgé de vitamines E et B, de bétacarotène, de magnésium et de potassium, c’est aussi un puissant antioxydant contre les effets du vieillissement.

Comment le déguster ? Délicieux dans un bol de fromage blanc au petit déjeuner, il est aussi parfait en charlotte, compote ou tartes. Mariez-le à des crevettes épicées ou du saumon fumé sur des blinis, à l’apéritif, ou à vos salades de betterave et de mâche. Quelques idées saveur : glissez deux kiwis pelés à l’intérieur d’une volaille, pour rendre sa chair plus moelleuse ; ajoutez un kiwi écrasé 20 min avant la fin de la cuisson d’une viande ou d’un poisson, pour donner une agréable touche acidulée à la sauce.

L’orange, fraîche et tonique

A jus ou à peler, l’orange est l’un des fruits les plus consommés au monde. Avec 45 Cal aux 100 g (soit 75 Cal par fruit), elle apporte le soleil sur nos tables, sans nuire à notre ligne. La bonne dose en hiver : une ou deux par jour, au petit déjeuner par exemple !

Ses atouts santé : tonique et naturellement anti infectieuse, elle renforce les défenses de l’organisme et aide à lutter contre la fatigue. Son grand atout est sa richesse en vitamine C qui, associée à la vitamine PP contenue dans le fruit, protège les vaisseaux capillaires et améliore la fixation du fer. Reminéralisante, l’orange est une bonne source de calcium, facilement assimilable par l’organisme, de potassium et de phosphore. Présentes dans la membrane qui entoure chaque quartier, ses pectines doucement laxatives, favorisent la diminution du mauvais cholestérol.

Comment la déguster ? N’hésitez pas à jouer avec les variétés dans vos plats chauds ou en salade (quelques quartiers d’orange sanguine dans une frisée aux lardons, par exemple). Un peu de son jus en fin de cuisson apportera une touche acidulée à vos rôtis, vos poissons. Idéal aussi sur des carottes, rehaussées d’une pincée de cumin. L’orange trouve enfin une place de reine avec le chocolat, en tarte à la place du citron, en soufflé ou en sorbet.

L’astuce gourmande : oranges confites au chocolat

Coupez quelques oranges en fines rondelles. Couvrez-les d’eau dans une casserole. Aux premiers bouillons, égouttez. Recommencez cette opération deux fois. Réalisez un sirop avec 20 cl d’eau et 200 g de sucre. Plongez-y les lamelles d’oranges et laissez bouillir 20 min à feu doux. Faites sécher les fruits sur du papier absorbant, puis trempez-les dans du chocolat noir fondu. Laissez à nouveau sécher. C’est prêt. Dégustez sans attendre.

La pomme, une alliée minceur

Ce fruit compte des centaines de variétés de tous les goûts et toutes les couleurs. Voyez la golden, jaune et sucrée, la Granny Smith, verte et acidulée, la rouge reine des reinettes, sucrée et acidulée, et les nouvelles variétés : la Pink Lady, fruitée et croquante, ou la Tentation, juteuse et anisée.

Ses atouts santé : tonique et antifatigue, grâce à sa richesse en minéraux (potassium, phosphore, magnésium, zinc, cuivre, fer, sélénium et manganèse) et en vitamines B et E notamment, la pomme est l’amie des régimes minceur, avec ses 50 Cal aux 100 g. Ses pectines, des fibres solubles très douces, ont un effet coupe-faim et régulent le transit : cuites, elles stimulent les intestins paresseux ; crues, elles modèrent les diarrhées. À raison de deux à trois fruits par jour, elles semblent avoir un effet bénéfique sur la cholestérolémie. C’est enfin une mine d’antioxydants (flavonoïdes et polyphénols), dont le rôle anti radicalaire et anticancéreux n’est plus à démontrer.

Conseils d’achat et de conservation : choisissez vos fruits bien fermes et conservez-les dans un endroit sec et frais (bac à légumes du réfrigérateur) mais pas plus d’une semaine. C’est dans la peau que se trouve l’essentiel de la vitamine C et des micronutriments, mais aussi les pesticides et engrais chimiques. Lavez-les donc soigneusement. Ne les conservez pas avec des kiwis, des agrumes, des poireaux ou des navets : ils altéreraient leur goût !

Comment les déguster ? Salée ou sucrée, cuisinée… la pomme se prête à toutes les fantaisies. Ses grands amis : le poivre, les herbes, le gingembre, l’orange, mais aussi le fromage et les volailles. Râpée, avec un filet de citron et saupoudrée de cannelle, elle fait le régal des enfants. En compote, mélangez les variétés acides et sucrées : vous éviterez l’ajout de sucre.

La banane : championne de l’énergie

Avec 90 calories aux 100 g, la banane est l’un des fruits les plus énergétiques. Un atout contre les baisses de forme des personnes actives ou pour le goûter des enfants, dont elle favorise la croissance. Plus elle mûrit, plus elle s’enrichit en sucres facilement assimilables par l’organisme. La banane verte est un peu moins calorique, mais l’amidon qu’elle contient la rend généralement plus difficile à digérer, à moins de la manger cuite.

Ses atouts santé : les fibres de la banane interviennent dans le métabolisme des graisses et des sucres, et sont utiles pour réguler le transit intestinal. Ce fruit du soleil est très reminéralisant : sa teneur en potassium, magnésium et calcium en fait une alliée des sportifs contre les crampes. Elle est recommandée aux femmes enceintes, en raison de la présence de vitamine B9, l’acide folique nécessaire au développement du fœtus. Manger un ou deux fruits déclenche une hausse de la sérotonine, qui améliore l’humeur et le sommeil. Enfin, grâce à ses apports en vitamines C, B et en oligo-éléments antioxydants (zinc, cuivre, sélénium…), elle participe au maintien des défenses immunitaires. Idéal contre les infections hivernales.

Comment la déguster ? Coupée en rondelles et mariée à des noix, de la cannelle ou du citron, la banane fait merveille en salade ou même en tarte. En purée avec du gingembre et salée, elle accompagne les poissons à la vapeur. Avec du riz, des morceaux de pomme et de mangue, elle parfume les currys de volailles ou de légumes.

Sur le même sujet