Achats groupés : un nouveau moyen de faire de bonnes affaires

Des sites proposent des tarifs discountés sur des tas de produits et de bons plans. Leur secret ? Acheter en grande quantité pour offrir les meilleurs prix.
11

Avec l’an 2000 et l’arrivée du haut débit, Clust avait le premier tenté de renouveler le shopping en proposant un système d’achats groupés. Mais les esprits n’étaient sans doute pas prêts, et ce fut un échec. Dix ans et une crise économique plus tard, le concept revient en force grâce à la généralisation d’Internet et au succès des smartphones. Après les sites d’achats entre particuliers, les professionnels entrent dans la danse et proposent des offres déjà négociées au plus serré. Il ne reste plus qu’à cliquer !

L’achat groupé, comment ça marche ?

Selon que l’on opte pour un site entre particuliers ou que l’on fasse confiance à des professionnels de l’achat groupé, la démarche est plus ou moins participative. Dans tous les cas, l’adhésion est gratuite.

Certains sites proposent simplement de mettre en contact des acheteurs potentiels, intéressés par un même produit. Partant du principe qu’on est plus forts à plusieurs, un consommateur se charge alors de contacter des vendeurs et de négocier les prix, à l’aide d’un formulaire concocté par le site, indiquant les informations essentielles (caractéristiques du produit, prix constaté, prix souhaité). Si vendeur et acheteurs s’entendent, on passe à la vente à proprement parler.

D’autres sites allient ce même service et des annonces d’achat en gros destinées aux particuliers. D’ autres encore y ajoutent l’envoi de mails quand le quota minimum d’acheteurs est atteint, voire se chargent eux-mêmes des commandes.

Mais depuis février 2010, avec l’arrivée en France du géant Groupon-City Deal , spécialisé dans le domaine, l’offre s’est accrue. Le processus est simplifié au maximum pour le consommateur, car c’est le site qui trouve et négocie les bons plans. Il suffit d’être inscrit pour recevoir chaque jour des offres (les deals ). En quelques clics, vous réservez celles qui vous intéressent et si à la fin du deal (qui dure 24h) le nombre d’acquéreur minimum est atteint, votre carte bancaire est débitée et vous recevez un coupon numéroté à imprimer, qui fera office de preuve de paiement chez le commerçant.

Quels produits trouve-t-on ?

Comme la demande, surtout en période de vaches maigres, est de plus en plus importante, l’offre s’est diversifiée. Les loisirs et les sorties arrivent en tête – du week-end romantique dans un château, à la place de théâtre, en passant par le baptême de l’air en hélicoptère ou la balade vintage en 2CV avec chauffeur –, mais les soins corporels en tous genres sont aussi à l’honneur. Comment résister à une manucure complète pour 19€, un shampoing-coupe-couleur-brushing à 25€, une cure de soins en institut ou des séances d’ épilation laser à moins 50% ? Plus exotique, mais tout aussi tentant, on peut découvrir la fish pédicure, l’ halothérapie ou encore des massages aux pierres chaudes et autres hammams à prix discount.

Crise aidant, le concept se veut aussi un moyen de faire baisser les prix des produits de consommation courante : on a vu l’essence à moitié prix, et on parle même de casser la note de l’énergie ou de la nourriture ! À suivre.

Quelques recommandations s’imposent

Si l’idée de faire des économies sur tous types de produits ou de services est alléchante, il ne faut pas perdre les bons réflexes. En premier lieu, préférez les sites ayant pignon sur rue, dont la réputation fait office de garantie et ne communiquez vos coordonnées bancaires que si on vous assure des transactions sans danger, avec paiements sécurisés (préférer notamment le https pour être plus tranquille). Rien n’interdit non plus de se promener sur la toile, soit pour voir ce qui se dit des sites en question, soit tout simplement pour comparer les affaires proposées, et vérifier qu’elles sont vraiment bonnes. Sus aux attrape-nigauds !

Sur le même sujet