Ces plantes aphrodisiaques qui reboostent la libido naturellement

Le stress du quotidien peut causer des baisses du désir sexuel. En infusion, en poudre ou en bains, les plantes nous requinquent, du gingembre au fenouil.
420

Le manque de désir – la "panne" de Monsieur ou la "migraine" de Madame –, l’absence de plaisir, le ralentissement de l’activité sexuelle… autant de nuisances qui mettent en péril le bon fonctionnement du couple. Or, ces baisses de la libido ne sont pas forcément dues à une diminution du sentiment amoureux. Le stress, la fatigue, les soucis quotidiens ou l’avancée en âge en sont majoritairement les causes. Pour rétablir les uns, il faut donc lutter contre les autres. Mais si vous refusez d’avaler des capsules, gélules ou autres pilules miracle dont on ignore la composition, tournez-vous vers les plantes, tout simplement. Nos grand-mères les utilisaient, et leurs grand-mères avant elles. D’Afrique en Amérique du Sud jusqu’aux confins de l’Asie, les plantes ont toujours soigné et soulagé. Pour ce qui est de la "bagatelle", un certain ombre d’entre elles ont fait leurs preuves. Quelques recettes de plaisir.

Pour Casanova, et les hommes en général : les huîtres, le ginseng...

Même Casanova avait un secret : il avalait quantité d’huîtres. Réputées aphrodisiaques, celles-ci sont particulièrement efficaces chez les hommes, car elles contiennent du zinc, réputé pour ses effets revigorants. Alors, si vous manquez d’énergie, si vous souffrez de troubles de l’érection, ne vous mettez pas martel en tête, messieurs. Il existe quantité d’autres solutions que la fameuse pilule bleue pour vous redonner la pêche et vous permettre de satisfaire votre compagne. Dès les premiers signes d’inquiétude, préparez-vous des infusions de sarriette, dont le pouvoir stimulant n’est plus à prouver.

Autre astuce, le ginseng. Versez-en une dizaine de gouttes dans un grand verre d’eau avant de vous coucher ou, s’il s’agit de ginseng rouge, particulièrement recommandé pour soigner les dysfonctions érectiles, prenez-le en vin médicinal. Il suffit d’en faire macérer les racines pendant deux semaines dans un Bordeaux ou un Porto, et d’en siroter un à deux verres par jour.

Autre racine efficace: celle du grenadier, à faire bouillir dans un litre d’eau jusqu’à réduction à un demi-litre. Vous n’avez plus qu’à boire un verre matin et soir de cette mixture.

Enfin, l’avoine stimule la testostérone – l’hormone masculine. Elle se prend de diverses manières : en décoction ou en bain (on fait macérer les flocons dans de l’eau bouillante, on filtre et on verse le lait ainsi obtenu dans sa baignoire). Effet relaxant garanti.

Les bonnes recettes de Venus pour les femmes : anis, fenouil

Quant à vous, Mesdames, il y a aussi nombre de plantes pour réveiller une libido parfois endormie par l’accumulation des tâches. L’anis et le fenouil contiennent des substances proches des oestrogènes – les hormones féminines. À ce titre, elles sont tout indiquées si votre libido est en berne. Faites bouillir des feuilles de fenouil ou des grains d’anis dans de l’eau et consommez en tisane, avec une cuillérée de miel pour en adoucir l’amertume.

L’écorce de cannelle atténue les effets de la fatigue et stimule le désir féminin. Vous pouvez la faire infuser ou bien l’écraser et en saupoudrer vos desserts et même vos viandes.

Le romarin, lui, vous fera un bain tout doux, qui relaxera votre corps et réveillera vos envies coquines (à préparer comme l’avoine).

Enfin, le houblon et son pouvoir stimulant seront aussi vos alliés. À prendre en infusion, les cônes de cette plante s’achètent dans l es magasins spécialisés . Attention cependant, s’il est excellent pour le désir des femmes, le houblon annihile celui des hommes! À ne pas placer entre toutes les mains, donc. Quoi qu’il en soit, toutes ces plantes ne sont pas anodines, et leur consommation doit être évitée dans certains cas, comme par exemple chez les femmes enceintes.

Les secrets à partager pour un couple épanoui : chocolat, gingembre...

Il existe aussi des plantes à consommer en duo, pour retrouver la pêche dans le couple. Pour commencer, bonne nouvelle: ne refoulez plus vos envies de chocolat, mais cantonnez-vous au chocolat noir, moins gras. En effet, le cacao augmente le taux des "hormones du bonheur" (la sérotonine et l’endorphine).

De la même façon, le gingembre –la "racine de l’amour"– pris en tisane ou mélangé à votre nourriture ou à des jus de fruits, échauffe les sens des hommes comme des femmes.

Depuis la nuit de temps et aux quatre coins du monde, le safran est apprécié pour ses effets sur le moral, et donc la sexualité. Étant donné son prix, on n’abusera pas trop de cet "or rouge" extrêmement savoureux.

Plus étonnantes et moins onéreuses, les feuilles d’ortie elles aussi vivifient le désir. On peut les faire infuser et les consommer avant les repas, ou les cuire pour les déguster comme légumes ou en potage.

Les fleurs et les feuilles de la passiflore, en décoction trois fois par jour, règleront les troubles de l’érection et ceux dus à la baisse de la libido en général.

Enfin, offrez-vous en amoureux des moments de détente et d’intimité, échangez par exemple des massages aux huiles essentielles . Quelques gouttes d’ylang-ylang, de rose ou de jasmin, en plus de vous parfumer divinement, restaureront en douceur une ambiance propice aux tendres câlins.

Sur le même sujet