The Tourist, thriller avec A. Jolie et J. Depp: résumé, critique

Remake américain du film français "Anthony Zimmer" (avec Sophie Marceau et Yvan Attal), par le réalisateur de "La Vie des autres".
33

Oscarisé pour le très remarqué La Vie des autres en 2006, Florian Henckel von Donnersmarch quitte son Allemagne natale pour ce remake hollywoodien du film français de Jérôme Salle (2005), alors interprété par le couple star Sophie Marceau-Yvan Attal. L’histoire est tirée du roman éponyme d’Olen Steinhauer. Après un accueil mitigé à sa sortie en salles aux Etats-Unis, le film arrive en France, où furent tournées certaines scènes, Place des Vosges notamment.

Résumé du film

Alexander Pierce, un banquier véreux, a dérobé une grosse somme d’argent à son patron. Une partie du magot appartenant au gouvernement britannique, Scotland Yard est à ses trousses. Il charge sa petite amie, Elise Ward (Angelina Jolie), de trouver un homme qui puisse passer pour lui et détourner ainsi l’attention de la police.

Frank Taylor (Johnny Depp), professeur de mathématiques, s’offre un voyage en Europe pour oublier ses déboires amoureux. Dans le train entre Paris et Venise, il rencontre Elise. Séduit par sa beauté, il accepte de passer le week-end avec elle. Mais après une soirée en tête-à-tête, la belle disparaît. Le lendemain, Frank est confronté à Interpol. Il comprend que l’étrangère l’a piégé. Mais il est trop tard : en dépit du danger, il est désespérément amoureux d’elle et prêt à tout pour la retrouver et la couvrir.

Un casting de rêve pour un film décevant

Avec les glamourissimes Angelina Jolie et Johnny Depp en tête d’affiche, Paris et Venise en guest stars, le film promettait d’être un événement. Dès le tournage, en février 2010 dans les rues de Paris, Angelina avait fait sensation.

Hélas, après un début prometteur et la rencontre flash entre les deux stars, le film perd néanmoins très vite de son énergie. Le réalisateur semble plus intéressé par la beauté de Venise que par l’approfondissement de ses personnages. On croirait voir se dérouler un ruban publicitaire pour la cité des Doges, agrémenté par de beaux acteurs qui ont malheureusement l’air de s’ennuyer ferme. Quand Johnny Depp déclare sa flamme à une Angelina Jolie fort étonnée, le spectateur n’y croit pas non plus.

Le script, pourtant co-écrit par Christopher Mc Quarrie (à qui l’on doit The Usual Suspects ) et Julian Fellowes ( Gosford Park ), là encore des pointures dans leur domaine, veut faire avancer l’histoire vers un grand classique hitchcockien : l’erreur de personne. Mais le retournement de situation final n’est pas amené de façon assez subtile pour égaler ceux du maître. The Tourist laisse l’impression générale d’un film manquant d’entrain, malgré les passages obligés de poursuites – sur un toit, sur un canal à Venise… Mais les quelques jolies scènes ne parviennent pas à faire fonctionner l’alchimie.

• Avec aussi : Paul Betthany, Timothy Dalton, Steven Berkoff et Rufus Sewell

• Durée 1h43

Sur le même sujet