V, les nouveaux Visiteurs : casting du remake d'une série culte

Le remake de la série fantastique des années 80 arrive sur TF1. Elizabeth Mitchell (de Lost) et Joel Gretsch (des 4400) résistent aux extraterrestres.
21

Tous les mercredis soir, à partir du 1er décembre 2010, les nostalgiques de la série originale V et les fans de science fiction vont se retrouver devant TF1 à 23h05 pour un nouveau rendez-vous. Lors de sa diffusion aux États-Unis au printemps 2009, ce remake réussi a fait un carton d’audience : plus de 8 millions de téléspectateurs se sont réunis devant chaque épisode de 45 minutes.

Les premiers envahisseurs ont débarqué en France en 1985

Créée par Kenneth Johnson en 1983, la série originale, d’abord diffusée sur NBC aux Etats-Unis, arrive en France deux ans plus tard et conquiert d’emblée une large audience, ce qui lui vaudra d’être plusieurs fois rediffusée.

Un vaisseau spatial dépose sur terre un groupe d’extraterrestres qui, derrière une apparence humaine et l’affirmation de principes pacifistes, cachent des lézards bien décidés à envahir et soumettre les Terriens. À leur tête, la perfide Diana (Jane Badler), chef scientifique des Visiteurs, use de ses charmes et de son autorité pour mener à bien ses sinistres projets. Mais bientôt, la Résistance s’organise, sous la houlette de Mike Donovan (Marc Singer).

L’histoire de la lutte contre ce pouvoir totalitaire (avec l’Allemagne nazie en modèle implicite) est dédiée par son créateur à « l’héroïsme des résistants passés, présents et à venir ». Le scénario met en avant non seulement les humains qui résistent, mais aussi les extraterrestres de la 5ème Colonne, choqués par les visées hégémoniques de leurs semblables.

V 2009, plutôt qu’un remake, une suite

Fasciné par cette série aussi inquiétante que remarquablement construite, Scott Peters, tout auréolé du succès de sa série Les 4400 , a entrepris de lui imaginer une suite, 25 ans plus tard, dans laquelle il entraîne son acteur phare des 4400 , Joel Gretsch (il y jouait Tom Baldwin )

L’inquiétante Diana a laissé place à sa fille Anna (Morena Baccarin), commandant suprême des Visiteurs et objet d’un culte fanatique. Celle-ci débarque sur Terre, accompagnée d’une armada de vaisseaux, stationnés au-dessus de grandes villes. Quoiqu’elle prétende venir « en paix, toujours », ses déclarations ne convainquent pas tout le monde. Parmi les sceptiques, l’agent du FBI Erica Evans (Elizabeth Mitchell, qui jouait Juliet Burke dans Lost ) rejoint un petit groupe de résistants, emmené par le père Jack Landry (Joel Gretsch, aussi vu dans Melrose Place , NCIS , Friends ou Les Experts Miami ) et Ryan Nichols (Morris Chestnut), un envahisseur renégat. Le combat est lancé pour 12 épisodes de 45 minutes dont vous pourrez lire un résumé ici . Bourrés de rebondissements et d’effets spéciaux, on pourra trouver qu’avec la disparition du message politique, la série s’est quelque peu affadie – malgré une critique diffuse du pouvoir de manipulation des médias. Mais l’entertainment est là. Et que les futurs fans se régalent d’avance : les 10 épisodes de la saison 2 seront diffusés par la chaîne américaine ABC en 2011, et donc très bientôt en France. La Diana d’origine y effectuerait même une apparition…

Sur le même sujet