Éducation: pourquoi enseigner la géographie ?

En France, la géographie est une discipline obligatoire de l'école élémentaire au lycée. Comment l'enseigne-t-on? Qu'apporte-t-elle aux élèves?
121

Matière obligatoire de l'école primaire au baccalauréat, la géographie ne figure pourtant pas parmi les disciplines scolaires préférées des Français. Pourtant la géographie enseignée aujourd'hui n'a plus rien à voir avec la géographie de papa. Plus en phase avec le monde du XXIe siècle, elle participe, au même titre que les autres disciplines, à la formation des citoyens responsables de demain.

Une discipline parfois mal aimée

Dans certains pays, notamment les pays anglo-saxons, la géographie occupe une place à part entière au même titre que les mathématiques, la langue officielle ou les langues étrangères. En France, la géographie est très justement associée à l’histoire et à l’éducation civique. Ces liens ne sont pas contestables, bien au contraire ! Mais la géographie a-t-elle réellement sa place dans l’enseignement français? Dans le meilleur des cas, elle permet de « varier les plaisirs »; dans le pire, notamment dans certaines classes primaires, elle est réduite à quelques heures par an. Certains envisageraient même de la supprimer des programmes scolaires ! Pourquoi la géographie est-elle si mésestimée? Existerait-il un problème de formation des enseignants? Ou encore paye-t-elle le lien qui l'associe à l'éducation civique et surtout à l'histoire?

De nouveaux contenus

Depuis le début du XXe siècle, les programmes de géographie ont peu changé. Par contre, les contenus ont considérablement évolué avec les nombreux bouleversements qui ont touché les territoires. Il faut reconnaître que la géographie scolaire a mis un certain temps avant d’intégrer les orientations et les nouvelles techniques de la recherche géographique universitaire (I. Lefort). Aussi cela explique pourquoi celle-ci est, pour beaucoup, reconnue comme une discipline ennuyeuse et inutile. Chacun se souvient encore des apprentissages par cœur des cours d’eau, villes, capitales et principales productions à la tonne près des pays étudiés.

Une géographie en phase avec le monde contemporain

Aujourd’hui, les liens entre la géographie scolaire et la géographie universitaire se sont resserrés. Ces dernières années, la géographie scolaire a considérablement évolué. Devant la masse des connaissances, l’apprentissage par cœur a laissé la place à un enseignement problématisé construit sur des questions fondamentales ou d’actualité (Gestion des ressources non renouvelables, Ville et organisation de l'espace, Qu’est-ce que l’Union européenne? etc.) même si un socle de connaissances de base est toujours nécessaire (répartition des continents, océans et mers, reliefs, principales zones climatiques, capitales etc.).

Connaître mais surtout comprendre le monde actuel

La géographie permet aux jeunes de connaître le monde dans son unité comme dans sa diversité. Avec l’histoire, la géographie permet de comprendre le monde actuel et passé. Alors que la civilisation est largement étudiée en histoire depuis la classe de 6e, l’approche des civilisations par les différentes sciences sociales (dont la géographie) en classe de terminale et préconisée par Fernand Braudel n’est toujours pas inscrite dans les programmes. Pourtant, celle-ci permettrait de faire le lien fondamental entre la société, l’histoire et le territoire.

Former à la citoyenneté

Tout citoyen doit connaître les enjeux liés à l’utilisation de l’espace. La géopolitique peut donc être enseignée aux élèves dans le cadre de l’ enseignement de la géographie et de l’histoire. La géographie couplée à l’histoire a donc pour fonction, outre celle de comprendre le monde, de préparer les jeunes à leur rôle de citoyen à l’échelle de leur commune comme à celle du monde.

Braudel Fernand, 2008. Grammaire des civilisations , Flammarion, Coll. Champs Histoire, 752p.

Lefort Isabelle, 1999. La Lettre et l’esprit : géographie scolaire et géographie savante en France , CNRS, Coll. MEM DOC GE 7/2, 257p.

Scheibling Jacques, 2011. Qu’est-ce que la Géographie , Hachette Supérieur, Coll. Carré Géographie, 2e édition revue et augmentée, Paris, 1994, 256p.

La géographie, une discipline mal aimée?

La géographie en péril?

La géographie au Lycée

Le couple histoire-géographie en débat

Sur le même sujet