La table dans le monde : origine, représentations et évolutions

Quoi de plus commun qu'une table? Pourtant, par sa taille et sa forme liées aux différentes cultures, la table reflète une certaine vision de la société...
15

La table est un objet de la vie quotidienne vouée à de multiples usages. Jadis, elle servît surtout à la prise des repas. Loin d'une origine profane, la table est, au contraire, liée au mobilier religieux. Haute ou basse, de forme diverse, ses représentations varient selon les régions du monde. Tributaire des traditions régionales, la table évolue néanmoins, quels que soient les pays, avec les modes et niveaux de vie.

Un objet commun

La table est une surface plane en matériaux divers (bois, marbre, verre etc.) formée d'un plateau horizontal posé sur un ou plusieurs pieds à une hauteur donnée et pouvant, entre autres, recevoir tout ce qui est nécessaire aux repas.

Une origine religieuse

La table est un objet dérivant des pratiques religieuses. En effet, sa conception se rapproche de l'autel servant aux cérémonies religieuses et sacrifices. De même, la nappe que l'on étend souvent sur la table est liée au tissu que l'on dépose sur l'autel.

La table haute : égalité ou inégalité et sédentarité

Dès l'Antiquité, la table haute ovale ou rectangulaire est adoptée par les peuples sédentaires. Ce type de table symbolise la hiérarchie sociale et donc l'inégalité des convives vis-à-vis de l'accès aux plats présentés ou, plus simplement, exprime la dominance de l'hôte. Au contraire, la table haute et ronde, fréquente en Chine, met en scène l'égalité entre les convives attablés.

La table haute : un statut évolutif

En Europe, jusqu'au XIXe siècle, la table haute se composait d'une simple planche posée sur des tréteaux. En Chine, on se servait souvent de coffres en guise de tables. De nos jours, la table haute est devenue un meuble à part entière. Les pieds sont fixes et la table s'accompagne obligatoirement de bancs, chaises ou encore de fauteuils.

La table basse : égalité et nomadisme

La table basse ronde du monde musulman ou carrée d'extrême orient (Japon, Corée etc.) autorise l'égalité entre les convives. Aisément transportable, elle est largement utilisée par les peuples nomades. En extrême orient, la table basse est souvent associée à des plateaux à pied.

Un meuble qui évolue avec les modes de vie et le niveau social

Dans les pays riches, dans les sandwicheries, croissanteries etc. où beaucoup prennent l'habitude de manger debout, les tables sont beaucoup plus hautes. Dans les pays où domine la table basse, la table haute est de plus en plus présente à mesure que le niveau de vie progresse.

Pour en savoir plus:

Fumey Gilles, Etcheverria Olivier, 2004. Atlas mondial des cuisines et gastronomies, une géographie gourmande. Éditions Autrement, Paris, coll. Atlas Monde, 79p.

Poulain Jean-Pierre, 2011. Sociologies de l'alimentation, les mangeurs et l'espace social alimentaire. Éditions Presses Universitaire de France, Paris, 2e édition, coll. Quadrige, 288p.

Créer une table basse en palettes

Créer une table en mosaïque

Sur le même sujet