Métier et formation : un emploi dans un restaurant ou un hôtel

L'hôtellerie restauration embauche. Tout ce que vous voulez savoir sur la formation, les métiers et l'emploi dans un hôtel ou un restaurant.

Mondialement réputée pour sa culture, sa gastronomie, son art de vivre, la France accueille chaque année des millions de touristes… Il n’est pas étonnant que l’hôtellerie restauration représente une part importante de l’économie française. Le secteur de l’hôtellerie restauration regroupe des métiers très divers. Les niveaux de formation se déclinent du CAP au Master (Bac + 5).

Un secteur dynamique et favorable à l’emploi

L’hôtellerie restauration figure parmi les secteurs clés de l’économie française. C’est l’un des secteurs économiques où les offres d’emploi sont les plus nombreuses à tous les niveaux de qualification. Avec plus de 800 000 actifs et environ 60 000 nouvelles embauches par an, l’hôtellerie restauration occupe le troisième rang en terme de recrutement après le secteur du bâtiment et des travaux public (BTP) et celui des services aux entreprises. En France, l’hôtellerie restauration absorbe près de 80% des emplois liés au tourisme.

Des lieux de travail très divers

L’hôtellerie restauration se distingue par des entreprises extrêmement variées. Cette diversité tient tant au type d’activité qu’à la prestation de service, au rythme d’activité, qu’à l’emplacement de l’établissement. Ainsi, la restauration peut être traditionnelle, de petite brasserie, régionale, collective, d’hôtel, rapide ou commerciale de chaîne. La variété des établissements dépend aussi de la prestation de service liée à la taille du restaurant (du restaurant intimiste à quinze couverts au restaurant de chaîne à 200 couverts), à l’esprit de l’établissement (restaurant familial, de chaîne, de quartier…) ou encore au genre de cuisine (étoilée, gastronomique, traditionnelle, spécialités régionales, petite brasserie, plat à emporter…). Le rythme d’activité et le lieu d’implantation permettent également de différencier les entreprises. Un restaurant peut être saisonnier, de bureau, de quartier…, de centre ville, de centre commercial, de campagne… Comme les restaurants, les hôtels sont tout aussi divers et la diversité des établissements se conjugue à la variété des métiers .

Une variété de métiers tant en hôtel qu’en restaurant

Dans le domaine de la restauration , on distingue les personnels de salle et les personnels de cuisine (chefs cuisinier(e)s, cuisinier(e)s, commis de cuisine, employé(e) polyvalent(e), serveur(se) etc.). Ceux-ci constituent l’effectif le plus élevé de l’hôtellerie restauration.

De son côté, le personnel de l’ hôtellerie comprend, outre les employés du bar (barman, serveur), les employés d’étage (femme et valet de chambre, gouvernante) et les agents de maîtrise (agent de maintenance, réceptionniste etc.). Dans les grands hôtels, s’ajoute aussi le petit personnel de service (bagagiste, groom, voiturier etc.). Lorsque que l’hôtel abrite un casino, on peut y ajouter le personnel spécifique (croupier etc.).

Enfin, le directeur d’hôtel ou le directeur de restaurant dirige et gère l’établissement parfois assisté d’un commercial dont le rôle est d’améliorer et diffuser l’image de l’établissement.

Formation courte ou longue, une variété de choix

La demande d'emploi du secteur étant très inférieure à l'offre, on peut très bien décrocher un travail dans un restaurant ou hôtel sans diplôme ou expérience. C’est le cas pour le petit personnel de service des hôtels, femmes et valets de chambre, des employé(e)s polyvalent (e)s, serveurs (ses), plongeur etc.. Toutefois, l’obtention d’un diplôme à l’issue d’une formation spécifique permet d’évoluer plus facilement et plus rapidement. Pour devenir femme ou valet de chambre ou encore employé de restauration collective, on peut choisir une formation type CAP ou BEP. Les assistants de direction sont recrutés au niveau BTS (Bac + 2) hôtellerie restauration option mercatique, gestion hôtelière, art culinaire ou encore art de table et service. Si vous désirez vous spécialiser (sommelier, saucier etc.), il faudra obtenir une mention complémentaire ou opter pour une licence professionnelle. Pour finir, le master (Bac +4, Bac +5) est requis pour accéder aux fonctions de gestion ou de management.

Pour en savoir plus :

Manceau, C.; Thévenin, L. 2003. Les métiers de l'hôtellerie restauration . Coll. Métiers, ed. L'Etudiant, 191p.

Onisep . Les métiers des hôtels et restaurants . 2005. Coll. Parcours, ed. Onisep, 107p.

Les métiers de l'hôtellerie restauration. Situation du secteur, métiers, compétences, formations....

Fiches métiers de l'hôtellerie restauration. : barman, maître d'hôtel, gouvernante, voiturier...

Autres fiches métiers de l'hôtellerie restauration.

L'hôtellerie restauration:guide des études. niveau requis, formation classique ou en alternance....

Vidéos sur les métiers de la restauration.

Vidéos sur les métiers de l'hôtellerie.

Sur le même sujet