Titan et son climat

Depuis sept ans, la sonde spatiale Cassini-Huygens enregistre des données sur le climat de Titan. Quelles sont les principaux aspects climatiques de Titan?
15

Sept ans après son arrivée sur Titan en 2004, la sonde spatiale Cassini-Huygens continue de nous fournir des informations sur le climat de Titan. Bien que très éloigné du soleil, le plus grand satellite de Saturne partage certains points communs avec la Terre: l'existence de saisons bien marquées, une circulation atmosphérique organisée en cellules de convection et des caractéristiques climatiques extrêmes.

De longues saisons

Comme la Terre, Titan tourne autour du soleil. De plus, comme notre planète, l'axe de rotation de Titan est incliné (26,7°) par rapport au plan de son orbite autour du soleil (écliptique). De ce fait, Titan connaît des saisons marquées. La différence avec la Terre est la distance le séparant du soleil. En effet, pour faire le tour de l'étoile, Titan met environ 29 ans. La durée d’une saison s’élève donc à environ 7 ans! L’éloignement relatif du soleil explique les températures comprises entre -100°c. et -200°c.. Enfin, la pression atmosphérique observée sur Titan (1500 hectopascals) est un peu plus élevée que celles relevées sur Terre (autour de 1000 hectopascals).

Une circulation atmosphérique à cellules

Dans la couche stratosphérique de Titan, vers 140 km d’altitude, soufflent des vents dont la vitesse dépasse 430 km/h. Vers 80 km d’altitude, c’est le calme complet. Puis, vers 60 km d’altitude, la vitesse du vent s'élève à 140 km/h avant de tomber à environ 2 km/h en surface. Huygens a révélé une circulation atmosphérique avec des cellules de convection comparables à celles observées sur Terre (cellules de Hadley). Plus chaudes dans la région équatoriale, les vapeurs de méthane et d'éthane s'élèvent dans l'atmosphère de Titan et se dirigent vers les pôles. Au dessus des pôles plus froids, ces vapeurs se refroidissent puis se condensent en formant des nuages et des pluies.

Un climat aride

Sur la plupart des régions de Titan, les nuages sont temporaires et ne subsistent que quelques jours au maximum. En effet, le faible ensoleillement ne permet pas une évaporation suffisante qui est de l’ordre de quelques centimètres par an. Globalement, les nuages n’occupent que 10% de l’ atmosphère , essentiellement aux pôles. Sur la majeure partie du satellite, le climat se rapproche donc du climat aride commun à certaines régions de la Terre. Ainsi, des années de sécheresse (voire des siècles) sont entrecoupées par des averses soudaines et abondantes donnant des crues catastrophiques expliquant en partie le réseau de chenaux entaillant la surface de Titan.

Pour en savoir plus:

Rodriguez Sébastien, 2011. Titan, une lune pas comme les autres. L'Astronomie . Société Astronomique de France, n°43, octobre 2011, p.18-29.

Le climat de Titan conférence

L'atmosphère de Titan

Les pluies sur Titan

Le relief de Titan

Sur le même sujet