Tout sur le métier de céramiste d'art

Découvrez le métier de céramiste d'art. En quoi consiste le métier ? Quelles sont les aptitudes, conditions de travail, salaires et formation ?

Le métier de céramiste d’art nécessite l’apprentissage de gestes et de techniques longues à acquérir. Le travail qui nécessite certaines aptitudes, comporte deux volets : la création et la vente des objets. La formation du céramiste varie du CAP à la maîtrise.

Le métier de céramiste d'art

Le ou la céramiste crée des objets uniques ou des objets en petites séries ( objet de décoration , vaisselle, poterie, accessoires de toilette, carrelages, tomettes etc.) en terre cuite ou en grès. Il ou elle peut aussi restaurer des céramiques anciennes. Le métier de céramiste peut également s’exercer au sein d’une entreprise industrielle. Dans ce cas, le travail consiste à produire des pièces en matériaux composites utilisées dans les domaines médical, industriel, dans les sanitaires ou encore dans la production d’objets en grandes séries (vaisselle etc.). Le choix du matériau (argile, silice, kaolin, grès) dépend de la nature et de la fonction des objets. Le kaolin est utilisé dans la création d’objets en porcelaine. L’argile est le composant de base de la faïence. Les objets en grès sont produits à partir d’argiles grésantes. On prépare tout d’abord la terre par pétrissage. On peut ensuite façonner la terre selon plusieurs techniques:

  • le tournage sur un tour à pied ou un tour électrique
  • le modelage avec les doigts ou modelage avec des instruments (stylet, racloir, spatule)
  • le moulage.

Les conditions de travail, aptitudes et salaire

Le céramiste d’art travaille essentiellement dans un atelier artisanal. L’exercice du métier se déroule dans un environnement souvent humide et poussiéreux. Le travail s’effectue debout ou assis en fonction des différentes tâches. Le métier implique également l’accueil du visiteur et du client sur le lieu de vente des céramiques qui jouxte souvent l’atelier. Le ou la céramiste d'art doit aussi se déplacer dans les foires, salons et marchés afin de se faire connaître et diffuser ses créations. Le métier de céramiste d'art demande des aptitudes et un certain sens artistiques. Le façonnage des pâtes et la décoration nécessite une bonne habileté manuelle et de la minutie. Le salaire du ou de la céramiste d'art débutant est d’environ 1300 euros brut. Avec l’expérience, il ou elle peut diriger une équipe ou encore s’installer à son compte.

La formation du ou de la céramiste

Après la troisième, la formation de base est soit le CAP « tournage en céramique » soit le CAP « décorateur en céramique » qui se prépare en deux ans. On peut aussi préparer un bac pro « mise en œuvre des matériaux option céramique » ou un brevet de technicien (BT) « dessinateur en Arts appliqués option céramique ». On peut compléter ces diplômes de base par un brevet professionnel (BP) « céramique » ou mieux un brevet des métiers d’art (BMA) « céramique » en deux ans.

Après le baccalauréat, on peut choisir la voie classique avec le brevet de technicien supérieur (BTS) « concepteur en art et industrie céramique ». En deux ans, on pourra aussi préparer le diplôme des métiers d’art (DMA) option céramique artisanale. Enfin, l’école supérieure des arts décoratifs de Strasbourg (ESAD) délivre le certificat d’études supérieures d’arts plastiques (CESAP) de niveau bac + 4 option « céramique ».

Pour en savoir plus:

Céramist e d'art :métier, salaire, évolution professionnelle, formation.....

Les formations pour devenir céramist e d'art : formation initiale ou formation continue.

Vidéos sur le ou la céramiste d'art : métier, réalisation, formation etc.

Vidéo "quelques céramiques contemporaines 1" : Le mur dans le miroir, Musée des Beaux-Arts de Brest, juin 2006.

Vidéo2 "quelques créations de céramistes belges et autrichiens" Juin 2008.

Vidéo3 : Circuits céramiques au Musée des arts décoratifs.

L'essentiel sur les métiers d'art : métier,formation etc.

Sur le même sujet