Urbanisation du monde : Les premières villes de l'Histoire

L'urbanisation n'est pas un phénomène récent. Dès l'Antiquité, des villes sont érigées en Mésopotamie, sur le littoral méditerranéen et en Asie méridionale.
101

Les premières villes apparaissent simultanément vers 3000 avant J.C. dans plusieurs parties du monde. Tout commence en Mésopotamie, en Égypte et dans la vallée de l’Indus. Au cours du second millénaire, les villes s’étendent dans les régions voisines, en Chine ainsi qu’en Europe notamment en Crète . On construit des villes tout d’abord pour les besoins de l’encadrement administratif, militaire ou religieux. Les villes sont aussi des lieux propices aux échanges de produits artisanaux et agricoles de sociétés encore largement rurales. Sauf quelques rares exceptions, les villes de cette époque abritent relativement peu d’habitants.

Les villes mésopotamiennes et égyptiennes

Les premières villes se développent autour de palais et de temples puis le long des voies qui relient ceux-ci aux États. Vers 3000 avant J.C, c’est en Mésopotamie , dans la vallée du Tigre et de l’Euphrate qu’on édifie Ur, Eresh, Eridou, Lagash, Kish puis Ninive et Babylone aujourd’hui disparues. Par contre, la ville d’Alep, construite au second millénaire, résiste toujours à l’épreuve du temps. En Égypte , le long de la vallée du Nil, beaucoup de villes érigées à cette période de l’Histoire sont devenues des ruines archéologiques comme Memphis, Thèbes, Karnac, Giseh etc..

Les villes commerçantes

De nombreuses villes apparaissent le long de grandes voies de circulation. Évoquées pour la première fois dans des textes vers 1375 avant J.C., Jérusalem puis Damas vers 375 avant J.C., existaient sans doute auparavant. Sur les littoraux de la Méditerranée, les phéniciens bâtissent de multiples villes commerçantes telles par exemples Tyr (vers 760 avant J.C.), Sidon, Byblos, Arvad ou encore Beryta (Beyrouth) et établissent de nombreux comptoirs comme Carthage, Hippone (Annaba), Gadès (Cadix), Tingis (Tanger) etc.

Les premières villes d’Asie méridionale

À l’est de la Mésopotamie, les assyriens (mésopotamiens) créent Suse et Ecbatane (Hamadan) au sein de l’actuel Iran. Dans le bassin de l’Indus , la civilisation pré-aryenne érige elle aussi plusieurs villes comme par exemple Mohenjo-Daro (photographie) et Harappa aujourd’hui disparues. Au cours du premier millénaire, on construit d’autres villes dans la vallée du Gange : Kâsi, Vârânâsi ou encore Bénarès.

Les premières villes chinoises

Les premières villes chinoises datent du second millénaire. La première d’entre-elles aurait été bâtie sous la dynastie Shang dès le XIe s. avant J.C. Elle se développait à l’ouest de l’actuelle Pékin autour d’édifices royaux ou religieux. En Chine, c’est au cours du premier millénaire que le nombre de villes se multiplie grâce à l’affirmation du pouvoir et au développement de l’administration. Au début de notre ère, beaucoup de ces villes déclinent. Les villes ne réapparaissent que sous la dynastie T’ang au VI-Xe s. après J.C. Ces villes chinoises inspirent le Japon encore profondément rural avec la construction de Nara en 710 sur le modèle de Ch’ang-an, la capitale T’ang.

Pour en savoir plus:

Pelletier Jean et Delfante Charles, 2000. Villes et urbanisme dans le monde. Edition Armand Colin, collection U, 194p.

L'urbanisation de la Mésopotamie

Les villes de l'Egypte antique

Les premières villes de la vallée de l'Indus

Jérusalem

Tyr, ville phénicienne

Les villes des pyramides d'Egypte

Les villes minoennes

Sur le même sujet