Malraux," La Voie royale", entre lyrisme,éthique et esthétique

"La Voie royale" ouvre pour André Malraux des perspectives et des interrogations sur la condition de l'homme et l'affirmation de sa dignité.

La biographie d' André Malraux, et particulièrement La voie royale, dénote un véritable hymne à la conquête de soi et des valeurs universelles qui accompagnent les hommes; entre éthique et esthétique, entre lyrisme et sens du tragique.

Eléments biographiques

André Malraux arrête ses études en 1918 à l'âge de 17ans. Il poursuit ensuite librement en prenant des cours d'histoire de l'art à l'école du Louvre.Cette passion l'amène au Cambodge en mission avec sa femme Clara en 1923. Ils sont alors arrêtés et inculpés pour vols de sculptures anciennes aux temples de Banteaï Srey. L'aide et les protestations des milieux littéraires permettent leur libération.

De retour en France, Malraux devient directeur de collections chez différents éditeurs et commence une carrière d'écrivain engagé. Ses premiers succès: Les Conquérants , 1928, La Voie royale , 1930, La Condition humaine , 1933 ont pour cadre l'extrême-orient; puis à partir de 1935, Malraux va traiter les menaces qui envahissent l' Europe. Il apporte ainsi son soutien au front populaire Espagnol durant la Guerre Civile; il dirige un groupe de maquisards durant la deuxième guerre mondiale.

De 1946 au départ du général De Gaulle en 1969, André Malraux occupe plusieurs postes de ministre, de l'Information et des Affaires Culturelles; et il rédige parallèlement plusieurs ouvrages sur l'Art. Il s'éteint en 1976.

Son oeuvre, entre éthique et esthétique

Une même problématique fondamentale interroge toute l'oeuvre d'André Malraux, à savoir la condition de l'homme et l'affirmation de sa dignité. Cela implique pour l'auteur la recherche de valeurs universelles et authentiques d'une part, et la réflexion sur les productions artistiques venant du passé et du présent dans les civilisations d'autre part.

Ce travail incessant sur la quête du sens l'amène à penser que " l'art est une rectification du monde" qui permet d'échapper à l'absurde; que "l'art est un anti-destin". Le lyrisme, par le rythme ternaire, le style oratoire et l'ampleur de ses propositions se conjuguent à une rhétorique contemporaine pour magnifier cette réflexion.

Le sens du tragique

Dans une démarche platonicienne, par le dialogue, les personnages incarnent des sensibilités et des idéologies différentes. Souvent l' homme est condamner à se sacrifier pour affirmer sa dignité et donner un sens à sa vie. La lutte politique contre l'absurdité et les injustices devient un moteur pour "nier son néant" et prendre toute la mesure de sa condition humaine.

Sur le même sujet