Visiter les îles du Frioul, au large de Marseille

L'archipel du Frioul accueille chaque année des dizaines de milliers de touristes grace à son environnement et aux activités proposées.
33

Si les îles du Frioul avaient autrefois un rôle purement militaire, elles sont aujourd’hui devenues l'un des lieux les plus touristiques de Marseille. En effet, jusqu’au début des années 1970, l’archipel appartenait au ministère de la Défense. Depuis, il a été racheté petit à petit par la ville de Marseille et s’ouvre au tourisme en proposant diverses activités.

Deux îles accessibles en quelques minutes

Pour accéder à cet archipel de 200 hectares bordé par 30 kilomètres de côtes, il faut prendre le bateau. La compagnie Frioul If Express propose des traversées de 30 minutes tout au long de la journée pour 10 € aller/retour. Le combiné Château d’If/Iles du Frioul est aussi envisageable pour 5€ supplémentaires…

Après 30 minutes d'une mer agitée par le mistral, la compagnie maritime dépose les voyageurs sur l’île de Ratonneau, la plus au nord. Un petit village composé de 10 habitations pour autant de commerces accueille le voyageur. Ce dernier peut alors aisément passer sur l’autre île, nommée Pomègues.

Une fois sur place, il est impossible de ne pas remarquer la quiétude qui règne sur l’archipel. Le bruit incessant des klaxons est ainsi remplacé par le bruit des vagues frappant les rochers et les cris des mouettes accueillant le visiteur.

Des activités diverses

Les îles du Frioul proposent nombre d’activités, notamment en rapport avec le milieu marin. Ainsi, le voyageur peut se rendre sur les deux plages de l'archipel: Morgiret et Saint-Estève, accessibles en seulement quelques minutes de marche. Sur ces plages, il est possible de pratiquer la plongée sous marine, le canoë kayak, de louer des bateaux à moteur sans permis… La compagnie Frioul en mer propose un éventail d’activités permettant au visiteur de profiter au maximum de l’archipel en une journée, ou plus.

Outre les activités marines, les îles du Frioul proposent des randonnées pédestres. Des sentiers balisent en effet tout l'archipel et permettent d’admirer l’environnement incomparable du Frioul. Sur l'île du Ratonneau, la randonnée de la baie du Grand Soufre ou celle du Cap de Croix sont à ne manquer pour pratiquer une activité physique mais aussi pour admirer la vue imprenable sur Marseille.

C’est alors qu’un jeu de séduction entre la ville et le voyageur se met en place. La Bonne Mère, Notre-Dame de La Garde, et le Vieux Port semblent s’associer au soleil couchant se reflétant sur les collines pour nous persuader de la beauté des lieux. Pris par les sentiments, le voyageur ne peut qu’être séduit.

Sur l’île de Pomègues, la randonnée s’étirant jusqu’au Cap Cavaux (point le plus au sud de l’archipel) est la plus complète.

Une volonté de respecter l’environnement

L’archipel du Frioul se soucie par ailleurs de l’environnement. En effet, la ville de Marseille avertit les randonneurs en leur demandant de ne pas s’éloigner des sentiers balisés. Les vélos sont autorisés seulement aux abords du village, et les chiens doivent être tenus en laisse. Enfin, le bivouac et le camping sont interdits.

Le Frioul est un trésor qu’il serait dommage de salir…

Sur le même sujet