Mémoire : les trucs qui marchent pour retenir des listes

Différents moyens mnémotechniques, souvent ludiques, peuvent nous aider à retenir assez facilement des listes ou des enchaînements.

Avoir une bonne mémoire ou pas, c’est à la fois fonction de sa nature et de ce qu’on en fait. Il n’y a pas une mémoire, mais des mémoires: visuelle, auditive, immédiate, sémantique, etc. Par ailleurs, la (les) mémoire(s) s’entraîne(nt) par les activités aussi bien intellectuelles que physiques. Si la stimulation intellectuelle est importante, le sommeil qui permet de faire le tri entre l’utile et ce qui ne l’est pas, le sport qui permet d’oxygéner le cerveau, sont importants affirment les spécialistes comme le professeur Alain Lieury .

Quels que soient la nature et l’état de notre mémoire, on peut aider la mémorisation grâce à des moyens mnémotechniques, à choisir selon ce qu’on doit retenir.

Mémoriser un enchaînement ou une liste grâce à l’association avec un trajet

Cette méthode qui semble efficace, selon les résultats d'expériences scientifiques, consiste à visualiser un trajet que l'on connaît bien: de son bureau à chez soi, une excursion habituelle sur son lieu de vacances, etc.

On associe alors ce qu'on doit retenir à ce trajet. Une personne adepte de cette méthode nous a donné un exemple. Elle utilise le «trajet avion» qu’elle décrit ainsi:

1) je prends le taxi

2) j’arrive à l’aérogare

3) je me présente à l’enregistrement

4) je passe la sécurité

5) j’attends dans le hall d’embarquement

6) j’embarque

etc.

Elle l’a appliqué à des enchaînements de taï chi chuan dans lequel chaque mouvement a un nom et qui lui posait problème, par exemple celui-ci:

1) vol en diagonale

2) mains levées

3) la grue blanche prend son envol

4) brosser genou gauche et avancer d’un pas

5) aiguille au fond de la mer

Elle a mis en application son « trajet » ou du moins le nombre d’étapes correspondant au nombre de positions :

1) vol en diagonale : je prends le taxi = mon taxi prend la rue en diagonale

2) mains levées : j'arrive à l’aérogare = je me visualise levant les mains vers le plafond l’aérogare

3) la grue blanche prend son envol = je me présente à l’enregistrement = une grue derrière le comptoir (!)

4) brosser genou gauche et avancer d’un pas : je passe la sécurité =mal au genou gauche mais je vais vers la sécurité

5) aiguille au fond de la mer : j’attends dans le hall d’embarquement = je ramasse une aiguille par-terre

En visualisant ainsi son enchaînement, elle l’a enfin mémorisé facilement, et a poursuivi la méthode avec d’autres parties de cette activité, dont une des difficultés est justement la mémorisation.

Prenons un autre exemple avec un type de liste beaucoup plus courant: les courses. La liste comportant du café, du beurre, du bouillon en cubes, du lait, de la crème fraîche, du produit vaisselle, cela peut donner: « Le taxi est couleur crème (fraîche), l’aéroport a une forme de cube (bouillon) , l’hôtesse derrière le comptoir a fait une tache de beurre sur son chemisier blanc (lait), je ne peux pas passer mon flacon de produit vaisselle à la sécurité, ni mon café ». En visualisant de nouveau l’histoire une fois dans le magasin, on retrouve toute la liste… Cependant, si on veut se souvenir de la liste dans l'ordre dans lequel on passera devant les rayons, on adaptera l'histoire ou on utilisera une technique de mémorisation de liste numérotée.

Imaginer une histoire

Lorsqu’on a pris l’habitude de ce genre d’exercice on trouve facilement des moyens mnémotechniques adaptés à la situation. Une animatrice d’une chorale dans une maison de retraite raconte: «Cela faisait plusieurs fois que je cherchais à mémoriser la liste des chansons que nous avions chantées au cours de la séance, difficile car un titre chasse l’autre. Jusqu’à ce que j’imagine de me raconter une histoire à partir des titres: au marché ( Les marchés de Provence ), j’ai rencontré Lili ( Lili Marlène ) qui a épousé Jean-François ( Les Trois Cloches ) ; ils ont une jolie petite ( Ma Petite est comme l’eau ), etc. J’ai ainsi mémorisé les huit chansons du jour».

A vous de jouer !

Et pour mémoriser des données chiffrées, il existe également des astuces.

Sur le même sujet