Comment aider votre enfant pour les apprentissages de maternelle

Connaître les objectifs d'apprentissages en maternelle, déterminer le niveau de son enfant et savoir comment l'aider à assimiler ces différentes notions.
31

Suite à une discussion avec vos amies, vous vous êtes rendu compte que vos enfants, pourtant tous du même âge, n'avaient pas les mêmes connaissances ... Le doute et les questions vous assaillent : votre enfant a-t-il le niveau ? Quelles sont les connaissances demandées à un enfant, en petite, moyenne ou grande section de maternelle ? Pouvez-vous l'aider, et comment faire ?

Ce que disent les textes

"L'objectif essentiel de l'école maternelle : aider chaque enfant à devenir autonome et à s'approprier des connaissances et des compétences. il doit acquérir un langage oral riche, organisé et compréhensible par l'autre. La finalité est de réussir au cours préparatoire. "

Voici quelques liens vers des textes officiels détaillant les programmes de maternelle, point par point :

http://www.education.gouv.fr/pid24321/les-programmes-de-l-ecole-maternelle.html

http://www.eduscol.education.fr/cid48644/ecole-maternelle.html

http://www.fcpe.asso.fr/ewb_pages/p/primaire-maternelle-elementaire-apprentissages-maternelle.php

http://www.education.gouv.fr/cid33/la-presentation-des-programmes-a-l-ecole-maternelle.html

Les trois années de maternelle ont donc pour objectif principal de préparer aux apprentissages du CP, mais aussi d'apprendre les règles de vie commune. Cet apprentissage de la vie en société est par ailleurs un enjeu fondamental de la petite section.

A savoir : les petite et moyenne sections de maternelle correspondent au cycle des apprentissages premiers (cycle 1), tandis que la grande section de maternelle appartient au cycle des apprentissages fondamentaux (cycle 2) avec le CP et CE1.

Pour mieux comprendre ce que recouvrent les apprentissages premiers puis les apprentissages fondamentaux : http://www.education.gouv.fr/cid38/horaires-et-programmes.html

Chaque enfant évolue à son rythme

"La mise en œuvre du programme doit prendre en compte les étapes et le rythme du développement de l’enfant." (Bulletin officiel hors-série N°3 de juin 2008). Chaque enfant est différent et évolue à son propre rythme. De même que les enfants ne font pas tous leurs premiers pas au même âge, ils n'aquièrent pas les différents apprentissages à la même vitesse. D'autre part, il existe généralement une différence de maturité entre un enfant né en début d'année et son camarade de fin d'année.

Et bien entendu, toutes les écoles n'ont pas les mêmes objectifs. Il n'est pas rare de voir par exemple une école privée demander davantage à ses élèves, en termes d'apprentissages, qu'une école publique. De même que les enseignants n'ont pas tous la même façon d'enseigner.

Inutile donc de vous inquiéter du fait que votre enfant, à la différence de son cousin du même âge, ne parvient pas à reconnaître toutes les lettres, ou n'a pas un vocabulaire aussi riche. En cas d'inquiétude, n'hésitez pas à demander un entretien avec l'institutrice ou l'instituteur pour discuter des progrès de votre enfant, plutôt que d'établir seule des comparaisons avec les autres enfants de votre entourage.

Comment aider votre enfant ?

Si votre enfant est demandeur, vous pouvez tenter de favoriser ses apprentissages scolaires, chez vous, de manière ludique. Que ce soit au travers de jeux de société adaptés à son âge, ou en reconnaissant les lettres sur la boîte de céréales du petit-déjeuner... A vous de trouver comment aider votre enfant à assimiler les apprentissages abordés en classe, sans toutefois lui mettre la pression, ce qui pourrait avoir l'effet inverse de celui recherché

Sur le même sujet