Cremone, passeport pour l'Italie

Les violons, la charcuterie, le Pô, la cathédrale constituent les richesses patrimoniales de Cremone, petite ville d' Italie.
12

L'Italie attire chaque année de nombreux touristes. Ses pâtes, ses monuments, son ambiance chaleureuse laissent souvent un souvenir impérissable. Qui n’a pas vu l’Italie, qui ne s’est pas arrêté devant l'immense cathédrale de marbre vert et rose pale de Florence ou devant le palazzo ducale de Venise y perd beaucoup. L’Italie, dont la splendeur perdure depuis des siècles, recèle des trésors incomparables. Ne dit-on pas d'ailleurs de Rome qu'elle est la Ville éternelle? Ce qu’il en reste le prouve. Mais ce pays n’est pas seulement formé de villes "stars". Il en existe aussi d’autres, plus petites, moins médiatisées, mais non moins dénuées de charme.

Cremone, berceau de la lutherie

Visiter Cremone, par exemple, jolie ville lombarde située dans le nord du pays, est un projet présentant de nombreuses réjouissances pour qui veut s’en mettre plein la vue. Ce petit écrin historique couve ses joyaux de poésie et d’architecture. En effet, on y découvre tout d’abord de belles façades ocre et saumon qui rendent les rues gaies et lumineuses, mais aussi de beaux édifices anciens, aux riches ornements, témoignage fragile d’une époque faste.

Cremone est aujourd’hui une ville tranquille qui se consacre à l’industrie agro-alimentaire. Située au bord du Pô, elle entretient une forte tradition musicale révélée dans les années 1500 (période de la Renaissance italienne) par de nombreux artistes tels que Claudio Monteverdi ou Amilcare Ponchielli, entre autres. Capitale mondiale de la lutherie , elle abrite des artisans doués qui créent des instruments magnifiques pour les plus grands interprètes contemporains. Rendez-vous incontournable des violonistes du monde entier, cette ville cosmopolite et colorée étonne par son atmosphère chaleureuse et intellectuelle.

Le centre historique de la ville abrite une tour de guet de 115 mètres de haut - la plus haute d’Italie -, ainsi qu'une cathédrale, construction lombardo-gothique du 12e siècle, pourvue d'un baptistère octogonal construit en 1167. Le palais de l’hôtel de ville renferme, quant à lui, une collection de violons anciens et non moins précieux, aux noms célèbres de Stradivari ou Guarnari par exemple. Lorsqu’on est à Cremone, on peut partir en excursion à Parme, distante de 58 km à peine.

Sur la route de Parme

Sur place, toutes les occasions sont bonnes pour déguster sans modération des assiettes de charcuterie fine et raffinée dont on ne se lasse pas. Un vrai plaisir pour les gourmets. L'une des spécialités crémonaises est le "Torrone", un fameux nougat parfumé à différents arômes et craquant. On le trouve présenté en vitrine dans les "pasticcerie" de la ville. Un souvenir à rapporter pour les gourmands.

Sur le même sujet