Avantages et inconvénients de l'aéroport low-cost de Beauvais ?

Avec plus de 50 destinations, l'aéroport de Beauvais attire des milliers de voyageurs. Mais quels en sont réellement les avantages et les inconvénients ?
27

A moins d'une heure de Paris par l'autoroute, l'aéroport de Beauvais-Tillé est depuis quelques années un des incontournables pour un vol low-cost . Si seules trois compagnies (WizzAir, Blue Air et Ryanair) sont présentes sur cet aéroport, elles desservent à elles trois plus de 50 destinations, à travers toute l'Europe et le Maghreb. (source société aéroportuaire de gestion et d'exploitation de Beauvais, Sageb)

Une profusion de destinations qui suffisent à séduire les voyageurs. En 2010, ils ont ainsi été plus de 2 950 000 à atterrir ou décoller de cet aéroport, contre quelque 2 591 000 en 2009, selon les chiffres fournis par l'Union des aéroports français ( UAF ). Un chiffre en constante progression depuis l'ouverture par Ryanair, de la liaison Beauvais-Dublin, en 1997.

Les principaux clients de cet aéroport ? Les touristes à la recherche des tarifs les plus bas. Pour quelques dizaines d'euros si on réserve à l'avance, il est ainsi possible de rejoindre Bucarest ou Dublin, ou de s'échapper pour Barcelone. Une aubaine pour de nombreux Parisiens, mais également pour des touristes étrangers en transit en France, qui ont par exemple atterri à Roissy-Charles-de-Gaulle et doivent rejoindre leur destination finale via Beauvais.

Un premier train à 7 h 29

Et c'est justement là où le bât blesse. Car si les tarifs bas sont très attractifs, bien plus que ceux des compagnies desservant Orly ou Roissy Charles-de-Gaulle, il convient de prendre en compte le temps de transport jusqu'à Beauvais. La ligne TER assurant la liaison Paris-Beauvais est sujette à de multiples retards suite à des vagues d'agressions de contrôleurs (source : archives des journaux Le Parisien et Le Courrier picard).

Il faut donc compter une vraie marge de manoeuvre pour s'assurer de ne pas rater son vol. Et même en cas de respect des horaires, un problème se pose pour les vols tôt le matin : le tout premier train venant de Paris arrive en gare de Beauvais à 7 h 29. Un peu tard pour les vols matinaux !

Des navettes ont donc été mises en place au départ de la Porte Maillot, sept jours sur sept, mais les usagers déplorent parfois leur peu de cohérence avec l'heure des vols.

Reste donc la solution des hôtels à proximité, ou du couch-surfing, dont la pratique s'est considérablement développée dans la commune beauvaisienne avec l'essor de l'aéroport (source couchsurfing.org). Le principe est simple : les touristes en recherche de logement font appel à des particuliers prêts à leur céder leur canapé (couch en anglais) pour la nuit. Ils ont ainsi la certitude d'être à proximité de l'aéroport, sans pour autant dépenser trop d'argent.

Pas de vols de nuit

Enfin, un des derniers inconvénients pour les usagers reste l'interdiction des décollages et atterrissages nuit. C'est en effet le seul de France, avec celui d'Orly, à savoir interdit toute activité de nuit, pour le confort des habitants. Résultat, en cas de retard, il est possible que le vol soit détourné vers un autre aéroport parisien.

Sur le même sujet