">">
user_images/21162_fr_dscf0331.jpg

SANDRINE MILHAU

Publié dans : Les articles Culture de Sandrine Milhau

After Marianne , "It's a wonderful place to be (Over)"

"It's a wonderful place to be (Over)", inclus "Take Care" et "Love is just a game", est un premier EP, du groupe After Marianne, disponible à partir du 14 octobre 2016.

Jeune groupe toulousain, After Marianne, propose une musique électro. Voix et instruments se font entendre. La musique qualifiée de dream pop,  est envoûtante. 

Le groupe se compose des musiciens suivants : Mathilda, (chant), Augustin (clavier), Léo (batterie), Théophile (guitare), anciens du groupe Kid Wise, groupe de  pop français. Le mélange d’acoustique introduit par les instruments et l’électronique donne un son particulier rempli d’émotions. La mélodie est guidée par la voix. 

Il y a des influences: Coco Rosie, … mais cette musique est bien singulière.

Après le titre « Marianne », le groupe présente « Take Care », un morceau planant. Le premier clip vidéo, réalisé par Arnaud Ly Van Manh, est choc. On imagine un paysage vaste, lointain, une histoire particulière. Les images nous touchent autant que la musique : un vieil homme se divertit à sa façon essayant d’oublier le quotidien de la maison de retraite.

Cette musique éveille notre imaginaire. On pourrait facilement associer des images. Elle tend à la musique de film.

Toujours suivi par le label “Les Airs à vif”, le nouvel EP “It’s a wonderfull place to be (Over)”, comprend le titre “Love is just a game”, où l’on entend la voix de Julien Doré. Ce morceau est exceptionnellement doux, le texte en anglais et en français. Les paroles collent à cette ambiance:

Love is just a game”, “La nuit a le coeur à l’ouvrage/ Pour te faire oublier la mer / Mais si nous ne sommes que de passage/ autant décider de se taire”.

Cette collaboration marque le début de différents projets. Le groupe travaille aujourd’hui à la sortie d’un album. 


Interview de Mathilda et Augustin


-Comment avez-vous commencé?  Depuis quand la musique occupe une place importante dans votre vie?

M: “After Marianne” a débuté il y a deux ans. J’écris moi même les paroles et je compose. Lorsque j’ai rencontré Augustin et les autres, ils faisaient partie du groupe Kid Wise. Ils m’ont soutenue et nous avons travaillé ensemble. Augustin m’a proposé de venir travailler à Toulouse. Ils arrangent tous les morceaux que je compose. Les sons particuliers de guitare viennent de Théo.Pour ma part, j’ai fait de la basse et du piano avec un professeur, puis rapidement je suis devenue autodidacte. Je chante et je compose sur un piano. A: J’ai démarré à 5 ans, puis j’ai suivi des cours au Conservatoire de Toulouse.-Vous classez-vous dans le registre électronique?A: Non, nous avons une approche assez mixte et moderne de la musique. Il y a un côté très acoustique avec beaucoup d’instruments. Le piano a une place centrale. Notre musique a un côté électronique, une dimension spatiale, surtout avec Théo et moi-même aux synthés. La batterie “Sample”, donne à la fois des sons électroniques et des sons acoustiques. Nous sommes des cosmonautes du son avec “After Marianne”. Nous considérons notre musique et nos concerts comme des moments de voyage. L’effet spatial est notre priorité. Même les costumes de scène marquent notre attachement à l’espace.


-“After Marianne” est-il un titre révélateur? Qu’est-ce-que cela signifie?


M: Lorsque j’ai choisi ce titre “After Marianne”, je n’ai jamais pensé au côté révolutionnaire de “Marianne”. C’est un mélange de titres que j’aime beaucoup: “After the storm” de Mumford and sons et “Marianne’s son” de First Aid Kit. Les deux juxtaposés me plaisaient. Dans le mot “After”, il y a un côté de renaissance, de renouveau.-Une musique planante, envoûtante, les instruments et votre voix la caractérisent, quel est le point de départ de cette création?A: Naturellement, le thème de l’espace s’est imposé. Le titre “Space”, morceau de l’EP, nous a motivé. Tous les morceaux sont liés par cette dimension planante, par le thème de l’espace. Nous sommes dans du contemplatif. Le groupe travaille dans cette direction là.  


-Votre voix est particulière, pourquoi chanter en anglais? « Love is just a game » est un duo avec Julien Doré, comment vous-êtes vous rencontrés ?


M: Ma voix fait partie aussi de cette dimension spatiale. Elle est donc particulière. Chanter en anglais est plus facile. De façon inconsciente, les groupes de musique que j’aime sont des groupes anglais: Daughter… L’anglais vient instinctivement. Nous ne faisons pas de musique française, nous avons une dimension plus internationale.Lorsque je composais avec Augustin “Love is just a game”, j’imaginais une voix masculine en répondant. Admirative de Julien Doré pour ses textes poétiques et sa douce voix, j’ai pensé à un duo. En réalité, je n’y croyais pas réellement, jusqu’au jour où j’ai contacté Julien qui m’a répondu. Après avoir écouté le morceau “Marianne” et les premières notes du titre “Love is just a game”, il a accepté d’être cette deuxième voix. Nous avons enregistré et je suis très heureuse de cette collaboration. Je suis encore touchée aujourd’hui par le temps que Julien nous a accordé. C’est un artiste généreux. Sa participation était inespérée. Avec ce duo, le morceau est à la fois tendre et planant


AFTER MARIANNE

Premier EP_It’s a Wonderful Place To Be (over) _le 14 octobre 2016

Inclus : Take Care_Marianne_Love is Just a Game feat. Julien Doré 


www.aftermarianne.com

Label Les Airs à Vif 

http://www.ephelide.net

À propos de l'auteur

user_images/21162_fr_dscf0331.jpg

SANDRINE MILHAU

Sandrine Milhau

san11@hotmail.fr

Née le 21/04/1977

OBJECTIF
  • 113

    Articles
  • 3

    Séries
  • 3

    Abonnés
  • 3

    Abonnements

Poursuivez la discussion!