user_images/21162_fr_dscf0331.jpg

SANDRINE MILHAU

Publié dans : Les articles Culture de Sandrine Milhau

Mila Auguste, nouveau titre « Guerre au coeur »

Mila Auguste, chanteuse à la voix rock, présente son nouvel EP, réalisé par Florent Livet (Cassius, Phoenix), et Pavle Kovacevic (Sébastien Tellier).


« Guerre au coeur » sera disponible le 8 avril 2016. La jeune chanteuse à la voix suave commence une carrière des plus prometteuse.


Après avoir suivi des cours de théâtre, Mila se lance dans la musique. En 2013 elle est découverte par l’éditrice Jessi Lumbroso (Christine and the Queens)chez Remark Records puis accompagnée de son manager David Barat chez Bellevue. Lorsque l’on écoute l’un de ses titres, nous comprenons pourquoi, sa voix juste est chargée d’émotion. Une guitare sèche entre les mains, Mila choisit le genre rock, folk, et se plait à changer de ton. 

Mila, comme dans ses textes, n’hésite pas: dans le titre « Réveilles moi »:

« Dans mes rêves se glissent des images illicites de toi et moi…en pleine nuit tu t’invites… réveilles moi, n’hésites pas…avant que je me glisse sous d’autres draps … ». Le son particulier que Mila a su trouver vient de son travail, de la nature et de sa détermination. De ses influences aussi, car elle fait référence à des musiciens tels que Bjork, Keisa Jones, Nancy Sinatra

La culture anglo-saxonne se fait entendre. Mila chante en anglais, ce qui permet plus de facilité au niveau musical. Elle réussit à accorder rythme d’Afrique et sons électros. Les textes sont délicats. La réalité sert de support à l’écriture car la chanteuse fait référence à ce qui nous touche: révolte, douceur, amour et haine. 

Le clip vidéo de « Guerre au coeur » est réalisé par Margot Malingue. Mila travaille beaucoup sur l’aspect visuel dans ce projet, elle met des images sur ses histoires avec beaucoup de poésie.

 « Back to the town », EP datant de 2011. La musique est un mélange de pop/ électro et de rythmes africains. Son timbre de voix est particulier, touchant.


Interview de Mila Auguste:


-Comment avez-vous commencé?


MA: J’ai commencé à travailler avec d’autres personnes. J’ai compris très vite qu’il fallait que je travaille seule. Cela me correspondait mieux. Mon projet a abouti, j’ai créé Mila Auguste. A partir de ce moment, mon premier EP est sorti en 2011, j’ai fait de nombreuses rencontres et tout est allé très vite. Autodidacte, la musique a toujours fait partie de ma vie. Très jeune, je jouais avec mon frère, des percussions, de la guitare sèche dans des petits concerts, souvent en acoustique, en Corse. J’apprends en pratiquant, la guitare, le clavier car je compose et j’arrange. Je travaille seulement ma voix en prenant des cours.


-Votre instrument est la guitare sèche, à quel autre artiste faites vous référence?


MA: Mon instrument n’est pas spécialement la guitare. Pour cet EP « Guerre au coeur », j’ai joué du clavier et j’ai laissé les autres faire.Les artistes de référence: Florence and the Machine, Bjork… Je prends plaisir à écouter de la musique, mais j’essaye de me détacher de tout avant de me lancer dans la création pour rendre un travail vraiment personnel, sans influence, neutre. Je fais abstraction de tout pour avoir mon style personnel.


-Compositeur, auteur et interprète, comment travaillez-vous? commencez-vous par l’écriture du texte ou plutôt la mélodie?


MA: Je commence par la mélodie. Au clavier, tout vient de la rythmique. Je joue à partir de quelques notes, du rythme. J’entre ensuite dans la phase de développement. C’est un laboratoire. Je laisse venir mes idées, puis j’arrange et je compose avec plus de précisions.


-Guerre au coeur est un titre évocateur, quel est votre message? entre amour et haine? Parlez-vous aussi du monde d aujourd’hui?


MA: Je ne parle quasiment qu’à la troisième personne. Je parle des gens de mon entourage, je cite des histoires racontées par mes proches. Je prends cela comme un combat, tout en essayant d’avoir une certaine tendresse sur ces histoires. Je n’invente rien. Les histoires des autres me touchent.A travers le titre de cet EP, je ne parle pas spécialement du monde d’aujourd ‘hui. J’ai repris un morceau de Maxime LeForestier « Etre né quelque part » où il évoque très justement:« Quand on a l’esprit violent, on a l’esprit confus »…

Les gens tourmentés intérieurement ne peuvent pas être en paix avec les autres.Donc, en ce sens, je parle du monde, de la guerre. Le rapport est clair.


-Classée dans un genre plutôt pop, avez vous voulu donner une nouvelle couleur électro à votre musique?


MA: La musique fait partie du genre pop car elle est structurée et construite. Il y a un côté alternatif aussi de part les mélanges. Le remix electro est fait par un autre artiste. Il a réinterprété et travaillé à sa façon ce morceau. Je ne suis pas intervenue. Je trouve intéressant de voir comment ma musique peut sonner autrement, dans un autre univers.


-Quel est pour l’instant votre souvenir le plus marquant lors d’un concert?


MA: Le concert le plus marquant est celui du groupe Moriarty, le groupe de musique country rock franco américain. J’ai fait la première partie du concert en 2014, à Saint Germain en Laye. La participation du public m’a beaucoup émue. La salle était ce soir là très réceptive à ma musique, en acoustique. D’autant plus que j’arrivais avec un nouveau morceau, une nouvelle formule. La rencontre avec Florent Livet et Pavle Kovacevic est aussi un de mes plus beaux moments, humainement et artistiquement. Ils m’ont tous deux soutenue. Ce sont des gens qui vous propulsent vers le haut.


-Quels sont vos projets musicaux ?


MA: Après la sortie de l’EP, j’aimerais jouer le plus possible, dans différentes salles de concert. J’aime la scène. L’approche de la musique est différente lorsqu’on enregistre en studio. Le rapport à la scène est fort.Je vais composer un album. Je continue toujours d’écrire pour préparer la suite.


 Mila Auguste

 « Guerre au coeur »

Sortie le 8 avril 2016


Remix electro, nouvelle version


Concert le 27 mai 2016,

Au FGO Barbara,1 rue Fleury, 75018 Paris


Agence Ephelide

http://www.ephelide.com

À propos de l'auteur

user_images/21162_fr_dscf0331.jpg

SANDRINE MILHAU

Sandrine Milhau

san11@hotmail.fr

Née le 21/04/1977

OBJECTIF
  • 113

    Articles
  • 3

    Séries
  • 3

    Abonnés
  • 3

    Abonnements

Poursuivez la discussion!