">">
user_images/21162_fr_dscf0331.jpg

SANDRINE MILHAU

Publié dans : Les articles Culture de Sandrine Milhau

"Vivante", nouvel album d'Emma Daumas

A l'occasion de la présentation de son nouvel album "Vivante", la chanteuse Emma Daumas dévoile un nouveau visage.


Ce nouvel album sorti le 27 mai 2016, est un travail de composition et d’interprétation. Emma Daumas revient « vivante », avec de nouveaux textes, une nouvelle énergie, un son toujours pop. L’artiste compose et écrit ses propres textes. Son travail appartient au domaine du sensible. Elle conte des histoires intimes, parlant à chacun de nous:

« 14h du matin »,

« Le présent »,


Sous l’oeil attentif et professionnel de Maxime Leforestier, sa musique prend une autre couleur. Plus de vérité et plus de force se font ressentir dans ses compositions. La chanson française se compose de célèbres auteurs, dont il fait partie. On pense alors aux titres « Né quelque part », 

« Mourir pour des idées »,…


Ses débuts remarqués dans La Star Academy, elle met de côté la phase un peu chaotique de l’après média et rencontre sur son chemin des professionnels qui la révèlent. Les instruments se font entendre: violon, piano, guitare…la mélodie est envoûtante. Les textes sont travaillés et mûris. 

Chaque chanson semble être une parenthèse, un moment de vie évoqué avec sensibilité:

« …on ne sait plus qui on est, j’ai oublié d’être tendre…car j’ai besoin de toi, de ta flamme, pour être moi, une femme…. »

Intime et universel, le texte colle à merveille à la mélodie. On entend la guitare sèche et sa douce voix raconter une histoire. La transformation passe par les textes:

« Le bonheur d’être artiste est de pouvoir transformer des matériaux que sont les sentiments. », témoigne Emma

Elle écrit aussi un roman, « Supernova », publié aux Editions Scrineo, qui témoigne du fonctionnement de la télé-réalité musicale. Forte de ses expériences, elle en revient plus forte aujourd’hui. Emma montre une nouvelle image, poétique et sensuelle, prête à bousculer les idées reçues.

Emma Daumas écrit et chante « Les larmes du crocodile et autres fables… », avec Marcel Amont, Alain Chamfort, Gérard Darmon, Elodie Frégé, Caroline Loeb

Elle se lance donc dans différents projets et les mène à bien.


Interview d’Emma Daumas :


– On se souvient de vos débuts dans la Star Academy. Que retenez-vous de cette expérience?


ED: De la Star ac je retiens beaucoup d’émotion, de rencontres et d’enseignements. Une expérience très contrastée, à la fois exaltante et éreintante, intense et explosive. Aujourd’hui elle fait entièrement partie de moi et de mon évolution artistique et personnelle, elle m’a construite.


-Quelle a été votre motivation pour la réalisation de “Vivante”?


ED: Vivante est mon cinquième album. Même si c’est un e.p je le vis comme un projet global et bien plus large. Son élaboration a été un processus long de 5 ans avec pour base de départ mon envie de revenir au texte, donner du sens et de la poésie à ma vie. Après un stage d’écriture avec Maxime Le Forestier et des premières démos enregistrées avec ses musiciens, nous sommes partis en formation acoustique pour jouer ces nouvelles chansons sur scène lors de showcases en région, afin d’en peaufiner textes et structures, couleurs et formes, de leur donner du corps. C’est Benjamin Constant qui a fini de les habiller en studio de ses arrangements si élégants. Mais ce n’est encore une fois qu’une étape avant de repartir sur scène! Comme son nom l’indique, c’est un projet extrêmement vivant!


– Compositrice, interprète, auteur, Est-ce pour plus de vérité que vous réalisez totalement votre album?


ED: L’authenticité est fondamentale pour moi, c’est mon Graal! Mais pourtant comme je viens de vous l’expliquer l’élaboration d’un disque est un véritable travail d’équipe! J’ai évidemment besoin de donner les impulsions de départ puis j’observe leurs répercussions dans le monde, et m’en nourris en retour. Les énergies s’alimentent, s’enrichissent. C’est la magie des métiers artistiques lorsqu’on décide de les vivre comme des échanges permanents.


– Vous avez collaboré avec de nombreux artistes. Pour “Vivante”, que vous a apporté votre collaboration avec Maxime Le Forestier ? Une belle expérience?


ED: Avec Maxime ce fut comme un miracle! Une main tendue au milieu d’une jungle de doutes et de désillusions. Il m’a écoutée, m’a conseillée puis m’a raccompagnée sur le chemin de l’autonomie. Ce qu’il a fait je ne l’oublierai jamais, c’est le signe des Grands. Générosité, passion, transmission sont ses maîtres mots, et je suis très fière et touchée qu’il fasse maintenant partie de mon histoire.


– Vous écrivez vous-même vos textes de chansons si poétiques et si touchants, pourquoi avoir choisi le titre ” Vivante”? ” Vivante” comme un renouveau, comme présente?


ED: Vivante parce que ces 5 années dans l’ombre ont été foisonnantes d’explorations, de créativité dans de multiples domaines ; musique, roman, art contemporain… On m’a sollicitée pour des projets incroyables et à priori si loin de mon univers, une performance de cabaret rock avec l’artiste Nicolas Gruppo pour un festival de musique contemporaine, j’ai été également à la base de la création d’une b.o pour un film d’art avec des musiciens de génie grâce à l’artiste Maxime Rossi et son oeuvre “Sister Ship” (Palais de Tokyo, Museo Madre, Musée d’ethnographie de Genève…). J’ai complètement explosé mes codes, je me suis fait confiance et je me suis régalée… Une liberté totale, une vitalité intense!Et puis je suis devenue Maman aussi… Alors forcément, lorsque certains médias qualifient ces moments de “mort” cela me donne envie de les taquiner un peu!


-Quels sont vos projets pour les prochaines semaines ?


ED: En pleine promo pour Vivante et le roman “Supernova” jusqu’à cet été, puis, concentration totale autour d’une nouvelle aventure scénique. Nous serons aux Trois Baudets à Paris le 26 Septembre pour le coup d’envoi de la tournée 2016/2017. J’ai hâte de préparer ça, de remettre les mains dans la glaise, redonner des formes et des couleurs à ces chansons… et de retrouver mon public!


Emma Daumas Nouvel album Vivante

Sortie le 27 mai 2016 chez Abacaba / Musicast


Enregistré et réalisé par Benjamin Constant, mixé par Seb Viguier au Studio Le Chantier Mastérisé par Bruno Gruel au Studio French Audio Village Abacaba 2016/ 

Distribué par Musicast


En concert aux Trois Baudets le 26 septembre 2016

À propos de l'auteur

user_images/21162_fr_dscf0331.jpg

SANDRINE MILHAU

Sandrine Milhau

san11@hotmail.fr

Née le 21/04/1977

OBJECTIF
  • 113

    Articles
  • 3

    Séries
  • 3

    Abonnés
  • 3

    Abonnements

Poursuivez la discussion!