Le Ballet Igor Moïsseïev à Paris.

Le Ballet de danse folklorique russe se produit au Palais des Congrès à Paris du 20 décembre 2011 au 1 janvier 2012.
3

La compagnie d'Igor Moïsseïev fête cette année son 75e anniversaire. Elle sera sur la scène du Palais des Congrès du 20 décembre au 1 janvier 2012 pour montrer au public français toute l’étendue du charme des danses folkloriques russes. Quatorze ballets seront présentés, plus de cent danseurs se sont investis dans ce spectacle étonnant. Sur un air de guitare tzigane, sur fond de lumières éblouissantes et de costumes chamarrés, le spectacle est conçu dans un esprit de fête et de convivialité. Les artistes, danseurs et musiciens vont interpréter de nombreuses danses folkloriques.

Igor Moïsseïev est un chorégraphe de renom.

L'un des plus célèbres chorégraphe de danse traditionnelle est décédé à Moscou en 2007. Jusqu'à la fin de sa vie, il dirigea sa compagnie de danse folklorique. Il commença la danse à dix huit ans comme soliste à l'école de danse du Ballet du Bolchoï de Moscou. Attiré dès le départ par le folklore plus que par l'académisme, il part à la découverte de son pays.

L'Ensemble folklorique d'Etat créé en 1937 est ensuite dirigé par le chorégraphe. Le groupe se compose de danseurs et de musiciens formant un orchestre d'instruments traditionnels et ethniques. En 1943, il crée sa propre école de danse, où l'on apprend la danse classique, l'acrobatie, le théâtre, le mime. Igor Moïsseïev s'intéresse au mouvement mais surtout à l'histoire du peuple. Il reçoit l'ordre du « mérite de la patrie » en 2006.

La création mène au voyage.

Le Ballet a été créé par Igor Moïseïev. La première représentation eut lieu en 1955 à Paris sur la scène du TNP de Chaillot. Le Ballet se produira ensuite sur la scène du Palais des Congrès et du Palais des Sports, puis dans de nombreuses villes de France. La compagnie part en tournée à l'étranger : aux USA, en Allemagne, en Chine, au Japon...

Après la création de l 'école de danse à Moscou, un orchestre symphonique avec des instruments ethniques est créé et dirigé par Sergei Galperin.

Les danseurs sont nombreux sur scène.

La compagnie compte plus de cent danseurs. Aujourd'hui, Elena Shcherbakova, directrice de l'Ensemble Académique d'Etat de danses populaires de Russie, est professeur et maître de ballet. Elle est à la fois dans l'apprentissage de la danse et dans les projets artistiques. Elle divise son temps entre les cours et les répétitions.

Plus de trente solistes font partie de la troupe, presque tous sortis de l'Ecole Studio de l'Ensemble tels que: Rudiy Khodzohayan, Andrey Artamonov, Konstantin Kostilev, Eugenia Bakhareva, Anna Shchukira et bien d'autres.

L'orchestre symphonique se compose de trente cinq musiciens.

Le chorégraphe est attaché au folklore et aux traditions.

Igor Moïsseïev s'est inspiré de toutes les danses de chaque région, telles que les danses moldave, belarus, ukranien, nanai, kalmouk, tatar, adjar, caucasien. Il en a donné sa propre interprétation. Il a créé plus de deux cent chorégraphies.

Les différents tableaux présentés.

Le spectacle se divise en deux parties. La première partie comprend les Danses Russes « Eté », la Danse Kalmouke, la Danse des Tatars de Crimée puis des danses folkloriques de Russie , et se termine sur un tableau chorégraphique « Les Partisans ».

La deuxième partie s'ouvre sur « Un jour sur un navire », extrait de « Suite Navale », puis Boulba, Danse Tzigane, Jota aragonaise, Gaucho, La lutte des deux gamins et Gopak . Cette partie est plus ouverte au monde et donne un aperçu des diverses danses traditionnelles du monde. En effet, Igor Moïsseïev a beaucoup voyagé et aujourd'hui la compagnie tourne dans le monde entier.

Les danseurs si nombreux sur scène exécutent des mouvements bien précis. Des losanges, des cercles, différentes figures apparaissent alors. Hommes et femmes jouent et racontent une histoire en se déplaçant dans l'espace.

Le Ballet Igor Moïsseïev.

Opéra Ballet,

Du 20 décembre au 1 janvier 2012.

Palais des Congrès de Paris,

2 place Porte Maillot

75017 Paris.

Sur le même sujet