Remise du prix Photo d'Hôtel, Photo d'Auteur 2011

Graziella Antonini a remporté hier le prix PHPA 2011.

Le 16 septembre 2011 a eu lieu la remise du prix PHPA, à la galerie Esther Woerdehoff. « Photo d'Hôtel, Photo d'Auteur » est un label créé en 2005 par Alain Bisotti. Le concours vise a soutenir la photographie contemporaine. Le jury est composé de professionnels de la photographie. Chaque année une Carte Blanche est accordée à un photographe. Elen Udsin a été choisi pour cette 5e édition du prix PHPA.

"L'Absence" de Graziella Antonini récompensée

Le prix PHPA 2011 a été remis à la photographe Graziella Antonini pour sa photographie intitulée « L'Absence ». La photographe a remporté 3000 euros. Les douze photographes participant au concours cette année sont également exposées dans un lieu prestigieux. Chacun a dû choisir une seule photographie de son travail. Il s'agissait de photographier une chambre d'hôtel et d'imaginer une situation.

Dans « L'Absence », une oeuvre en couleurs, une femme ordinaire se tient debout face à la fenêtre de la chambre d'hôtel, le regard bas, les mains dans les poches. Que fait-elle? Est-ce qu'elle attend quelqu'un? Est-elle tout simplement arrêtée et pensive? Où se situe « l'absence » dans cette image?

Graziella Antonini, diplômée des Arts appliqués de Vevey-Suisse, a réalisé auparavant plusieurs séries. Les thèmes sont récurents. Il est question de voyage, de souvenirs, de paysages: « Voyage imaginaire au Japon », « Les curiosités », « Alcina I/ II », « Peomy heaven-Chine », « Japon », « Californie ».

Ailleurs

Le travail photographique est un travail de réflexion. Il faut trouver une mise en scène. Graziella Antonini dit : « Dans mon travail, j'essaie de mettre en relief le sentiment d'un ailleurs, où le vrai ne se différencie plus du faux et où les apparences trompeuses éveillent notre désir d'imaginaire. Le temps semble avoir pris corps dans des paysages figés et enchant és dont se dégage une atmosphère à la fois iréelle et mélancolique... Pour moi la photo c'est « être de corps quelque part et ailleurs par la pensée ». Ce questionnement autour de la notion d'image mentale est récurent dans mon travail. Un regard sur le quotidien qui devient un ailleurs. ».

Informations pratiques

Galerie Esther Woerdehoff, 36 rue Falguière 75015 Paris

du jeudi 15 septembre au samedi 30 septembre 2011

du mardi au samedi 14h à 18h

Hôtel La Belle Juliette, 92 rue du Cherche Midi 75006 Paris

du lundi 3 octobre 2011 au 15 décembre 2011

de 9h à 22h

http://www.hotels-paris-rive-gauche.com

http://www.fetart.org

http://www.ewgalerie.com

Sur le même sujet