user_images/282233_fr_photoseb1.jpg

SÉBASTIEN NADOT

Publié dans : Les articles Histoire de Sébastien Nadot

1961 : le Mur de Berlin sépare l'Est de l'Ouest

Symbole de la Guerre Froide, le Rideau de fer allemand se traduit à Berlin par l'érection en 1961 d'un mur de séparation. Il ne disparaîtra qu'en 1989.

En juillet-août 1945, à l’issue de la 2nde Guerre mondiale, est organisée la conférence de Potsdam par les puissances alliées (États-Unis, URSS, Angleterre). Prolongeant les discussions entamées en février 1945 à Yalta par Roosevelt, Staline et Churchill, elle aboutit à la division de l'Allemagne vaincue en 4 zones d'occupation et à celle de Berlin en autant de secteurs : américain, anglais, français et russe.

La Guerre froide

Très tôt après la seconde guerre mondiale, les relations entre puissances occidentales et l'ancien allié soviétique se détériorent. États-Unis et URSS entament un bras de fer.

Le ministre américain des Affaires étrangères, George C. Marshall, annonce en juin 1947 un plan de redressement de l'Europe, le fameux plan Marshall. Cette mesure de relance économique est aussi un coup de pouce psychologique que le camp soviétique voit d'un mauvais œil.

Le blocus de Berlin

La Guerre froide s'intensifie en mars-avril 1948, à la suite de l’échec des discussions inter-alliés concernant l'administration de l'Allemagne occupée. Pour contrer les Occidentaux, l'URSS décide de bloquer Berlin, le 24 juin 1948. En réponse, un pont aérien pour ravitailler la ville est mis en place. Cette délicate situation dure jusqu'au 12 mai 1949.

L’Allemagne coupée en deux, sauf à Berlin

En dehors de Berlin, la frontière est fermée en mai 1952. Pour quitter l'Allemagne de l'Est sans crainte d'être arrêté, la seule solution consiste à se rendre à Berlin pour prendre l'avion vers l'Ouest. Conscient de cette possibilité de fuite, le dirigeant est-allemand Walter Ulbricht cherche à contrôler tous les passages vers Berlin-Ouest. Mais la mort de Staline en mars 1953 (sans l'appui duquel les dirigeants de l’Allemagne de l’Est ne prennent pas de décision) remet à plus tard la fermeture complète de la frontière de Berlin.

Après le soulèvement de 1953 et le choc provoqué par les révoltes polonaises et hongroises de 1956, la sécurité devient un aspect essentiel de la politique d'Ulbricht, très préoccupé par le problème des fuites toujours plus nombreuses vers l'Ouest.

La puissance internationale de l'URSS

Le 20 janvier 1961, J. F. Kennedy est intronisé 35e président des États-Unis. Le fiasco de la Baie des Cochons, en avril 1961 (tentative des Américains pour renverser le régime de Fidel Castro à Cuba), les exploits technologiques de l'URSS incarnés par le vol dans l'espace de Youri Gagarine et la possession de l'arme nucléaire placent les Soviétiques en position de force.

Le mur

Ulbricht finit par convaincre Moscou de la nécessité d'ériger une frontière imperméable à Berlin. L'Occident s'indigne mollement devant la clôture de barbelés dressée en plein cœur de Berlin dans la nuit du 12 août 1961. Petit à petit, 15 kilomètres de mur sont construits, auxquels s’ajoutent 130 kilomètres de fils de fer barbelé, 165 miradors et 232 bunkers avec des troupes frontalières bien armées, des chiens et de multiples dispositifs de surveillance et d'alerte. Quelques évasions spectaculaires sont couronnées de succès, mais de nombreux fuyards sont mitraillés.

Le Mur de Berlin devient un symbole médiatique de premier plan du conflit politique Est-Ouest. Les provocations et coups de bluff entre les deux camps sont quotidiens. La menace nucléaire paraît même imminente. Le Rideau de fer (et de béton) de l’Europe tiendra debout jusqu'au jour où les premières brèches du mur s'ouvriront, le 9 novembre 1989.

Pour aller plus loin...

La chute du Mur en 1989

Le jour où le mur est tombé

L'Allemagne 20 ans après

Sur France Inter : émission de radio sur le sujet (2000 ans d'histoire)...

À propos de l'auteur

user_images/282233_fr_photoseb1.jpg

SÉBASTIEN NADOT

Directeur éditorial : éd. An Zéro 2.0 (Toulouse)

  • 90

    Articles
  • 11

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!