Blenheim Palace: de la grande histoire au tourisme de luxe

Erigé au 18e siècle près d'Oxford pour fêter une victoire militaire, lieu de naissance de Winston Churchill, le palais de Blenheim est un site épatant.
9

Classé depuis 1987 sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, le palais de Blenheim, situé non loin d'Oxford, au coeur de l'Angleterre, a connu une histoire très riche.

Un cadeau offert au militaire John Churchill, duc de Malborough

Le palais était un cadeau destiné à John Churchill (1650-1722), premier duc de Malborough, en récompense de ses victoires militaires sur la France.

Commandant en chef des forces britanniques, chef de file des alliés pendant la guerre de Succession d'Espagne, il s'illustra lors des batailles de Blenheim, en Bavière (1704), de Ramillies, dans le Brabant wallon (1706), d'Audenarde, en Flandre (1708), et de Malplaquet (1709), à la frontière entre l'actuelle France et la Belgique.

John Churchill parvint à former une coalition tout au long de la guerre de Succession d'Espagne, redorant le blason d'une armée anglaise peu en vue depuis le Moyen-Âge.

En 1704, son pays voulu honorer un homme devenu l'un des grands généraux d'Europe.

Anne Stuart, reine d'Angleterre, d'Ecosse et d'Irlande, offrit donc cette résidence de campagne à John Churchill.

La construction du palais Blenheim (du nom de la bataille qui eut lieu cette année là en Bavière) commença en 1704. Elle s'acheva l'année de la mort du premier duc de Malborough, en 1722.

S'il n'eut guère le temps de profiter de ce palais, le duc de Malborough installa en 1705 son Q.G. pendant la guerre de succession d'Espagne au château de Meinsberg. Aujourd'hui restauré et propriété du Conseil général de la Moselle, cet autre lieu d'histoire a été rebaptisé Château de Malbrouck.

"Malbrough s'en va t'en guerre": un chant populaire au-delà des frontières

"Malbrough s'en va-t-en guerre" est une chanson française dont les paroles datent du 18e siècle. John Churchill (Malbrough) a effectivement été blessé lors de la bataille de Malplaquet, dont il est fait référence dans la chanson. Marie-Antoinette (épouse du roi de France Louis XVI) popularisa le refrain, destiné à railler les ennemis des Français, en le jouant au clavecin.

En 1813, le compositeur allemand Ludwig van Beethoven l'orchestra pour l'inclure dans son oeuvre "Victoire de Wellington", destinée à célébrer la victoire du duc de Wellington sur les armées napoléoniennes à Vitoria, en Espagne, le 21 juin 1813. La chanson réorchestrée y symbolise les forces françaises.

Patrimoine mondial de l'Unesco pour son architecture et ses jardins

Le palais de Blenheim, à proximité d'Oxford, figure sur la liste des biens considérés comme patrimoine mondial par l'Unesco depuis 1987, pour l'importance de son architecture.

Sa conception et sa construction au début du 18e siècle marquent en effet la naissance d'un nouveau style architectural. En raison de son parc paysager créé par Lancelot "Capability" Brown, le palais Blenheim est considéré comme un "Versailles naturaliste". "Capability" Brown (1716-1783) est un paysagiste anglais souvent considéré comme le plus grand jardinier d'Angleterre. Il aurait réalisé près de 200 parcs dans le pays.

Le palais de Blenheim est un exemple remarquable du travail de John Vanburgh et Nicholas Hawksmoor, deux des plus éminents architectes anglais de l'époque. Cette réalisation unique, commémorant le triomphe des armées anglaises sur les Français, associée à son parc, a exercé une grande influence sur le mouvement romantique anglais, caractérisé par l'éclectisme de son inspiration, un retour aux sources nationales et l'amour de la nature.

Lieu de naissance de Winston Churchill: un palais ancré dans l'Histoire

Le Palais Blenheim appartient aujourd'hui au 11e duc de Malborough : la propriété est resté pendant plus de 300 ans dans les mains de la même famille, dont faisait partie Winston Churchill (1874-1965).

Célèbre pour avoir dirigé son pays pendant la Seconde Guerre mondiale, Winston Churchill, né au palais de Blenheim, a été Premier ministre du Royaume-Uni de 1940 à 1945 et de nouveau de 1951 à 1955. Officier de l'armée britannique, journaliste, historien, écrivain, lauréat du prix Nobel de littérature et artiste, Winston Churchill était le fils de Randolp Churchill, 3e fils du 7e duc de Malborough.

Blenheim Palace, une résidence résolument tournée vers le tourisme de luxe

Mariages, banquets, fêtes: le palais est un lieu d'accueil somptueux .

Chaque année, plusieurs événements marquants s'y déroulent: des courses équestres et des concours de dressage de chevaux. Sont également organisées de véritables joutes telles qu'elles se tenaient au Moyen-Âge, avant même que le palais ne soit construit.

Accompagné de démonstrations de fauconnerie, le "Blenheim Palace jousting tournament" se tient deux fois par an (en mai et en août). Il peut s'enorgueillir de compter dans ses rangs les meilleurs combattants à l'épée ou à la lance... Frissons garantis !

Sur le même sujet