Le CSA s'est enrichi de Patrice Gélinet, la "voix de l'histoire".

Journaliste, animateur de l'émission "2000 ans d'histoire" sur France Inter, Patrice Gélinet a été nommé au CSA par le président de l'Assemblée nationale.
10

Le mercredi 15 décembre, Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, a remis l’insigne d'Officier dans l'ordre des Arts et des Lettres à Patrice Gelinet. Un mois plus tard, c'est Bernard Accoyer, président de l'Assemblée nationale, qui a nommé l'animateur vedette de l'émission radio 2000 ans d'histoire au très convoité Conseil supérieur de l'audiovisuel. Cette nomination couronne une carrière très riche dans le monde des médias écrits et radios.

Une première carrière d'enseignant journaliste

Au milieu des années 60, Patrice Gélinet suit des études supérieures en lettres et en histoire à l’Université de La Sorbonne puis à l’Institut d’études politiques de Paris.

En 1971, il débute dans l'enseignement comme professeur d’histoire à Paris, à l'Institut du Marais-Charlemagne Pollès, un établissement d'enseignement privé laïque.

Parallèlement à son activité d'enseignement, il écrit des articles pour Le Figaro pendant une dizaine d'années.

Un homme de radio

En 1984, il entame une collaboration régulière avec France Culture qui le mène à produire plusieurs émissions ( Agora , L'Histoire en direct , Le grand débat ).

Comme auteur pour la radio, il affirme son talent sur des thèmes variés : La Guerre d’Algérie , 1978 (Grand prix de l’Académie Charles Cros) ; Les Premiers Résistants , 1988 ; Indochine, chronique d’une guerre oubliée , 1990 (Grand prix de la Société civile des auteurs multimédia (SCAM) ; L’Eté de grâce des socialistes , 1991 ; La Libération de Paris dix ans après , 1991 (prix du Comité français pour l’audiovisuel)...

En 1996, il rejoint France Inter où il produit et présente une émission quotidienne sur l'histoire : Les jours du siècle . Mais en 1997, il interrompt cette émission pour assurer la direction de France Culture en pleine restructuration en prévision du passage à l'ère numérique. Son mandat de deux ans est relativement agité même si l'émission Stacatto qu'il porte à bout de bras connaît un réel succès.

En 1999, il retrouve France Inter pour créer, produire et animer 2000 ans d’histoire , une émission diffusée quotidiennement et dont l’objet est de relater et de faire découvrir aux auditeurs différentes périodes de l’histoire.

Le succès

Le succès de 2000 ans d'histoire est impressionannt; le nombre d'auditeurs en augmentation constante. Fleurtant avec la barre du million d'auditeurs chaque jour à 13h30 en 2010, 2000 ans d'histoire est l'une des émissions radio les plus podcastée de France.

La reconnaissance

A cet engouement du public, s'ajoute la reconaissance de ses pairs, comme en témoignent les nombreux prix qu'il reçoit : Grand prix de l’Académie Charles Cros en 1987, Prix Ondas de 1989, Grand prix de la Société civile des auteurs multimédia de la Scam en 1991, Prix Vauban de l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN), Prix du Comité français de l’audiovisuel en 1995, Prix franco-allemand du journalisme en 2002.

Une troisième carrière plus politique

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel trouve donc dans Patrice Gélinet un homme d'expérience, conscient des enjeux de sa mission qu'il saura certainement mettre en perspective avec sa connaissance fine du passé.

Patrice Gélinet assumera différentes tâches :

  • président du groupe de travail Radio analogique et numérique.
  • président de la mission langue française et francophonie.
  • vice-président du groupe de travail déontologie des contenus audiovisuels.
  • vice-président du groupe de travail "télévision payante".

Pour aller plus loin :

France Inter : 2000 ans d'histoire

Conseil Supérieur de l'Audiovisuel : CSA

Sur le même sujet