Le désert du Quart-vide, prêt pour l'aventure ?

Avez-vous déjà marché sur les pas de l'un des plus fameux explorateurs du Moyen-Orient ? Prévoyez suffisamment d'eau...
15

Sur les traces de Wilfred Thesiger

Sur les traces de Thesiger (titre original en anglais : Footsteps of Thesiger ) est un documentaire sur l’aventurier contemporain Adrian Hayes, retraçant le parcours de Sir Wilfred Thesiger, lorsqu’il traversa le désert, de la ville d’Oman jusqu’à celle d’Abu Dhabi.

Le 31 octobre 2011 commence un périple de près de1600 kilomètres à travers le désert du Quart-vide (ou Empty-Quarter) pour Adrian Hayes, accompagné par deux bédouins. La caravane constituée de sept chameaux, dirigée par les trois hommes a suivi, autant que faire se peu, l’itinéraire tracé par l’explorateur britannique Wilfred Thesiger dans les années 40 du 20ème siècle.

Adrian Hayes, nouvel explorateur

Adrian Hayes, ancien officier et réserviste des forces spéciales de l’armée britannique, n’en est pas a son premier exploit. En 2006, il affronte l’Everest. En 2007, il traverse successivement Pôle Nord et Pôle Sud pour enfin s’attaquer au Groenland en 2009.

Etabli aux Emirat Arabes Unis depuis quelques années, c’est tout naturellement qu’il se décide à « emboiter le pas des pas de Thesiger ».

Un désert inhospitalier : le Quart-vide (ou Rub al Khali)

Mais le Rub al Khali (le Quart Vide en arabe), l'un des plus grands déserts et la plus grande étendue ininterrompue de sable au monde est également l'un des endroits les plus inhospitaliers de la planète.

Le climat est très aride, avec des précipitations annuelles quasi-absentes et une température qui peut atteindre 60°C, mais aussi -10°C…

Le Quart-vide occupe environ 650 000 kilomètres carrés dans le tiers le plus méridional de la péninsule Arabique, formant un rectangle de 1 000 kilomètres de longueur et 500 kilomètres de largeur, situé pour l'essentiel sur le territoire de l'Arabie saoudite et, pour une bien moindre part sur les territoires du Yémen, d'Oman et des Émirats arabes unis. Certaines dunes atteignent 250 mètres de haut et se déplacent en quelques heures sous les violents coups de vent. Le sable d'une couleur orange rougeâtre due à la présence de feldspath est aussi majestueux que dangereux.

Garder l'esprit de Thesiger

Hayes a choisi d’utiliser un matériel similaire à celui de Thesiger, ayant revêtu une robe traditionnelle semblable à celle de son prédécesseur plus de 60 ans plus tôt. Pour survivre : la nourriture et l’eau emportée au départ et l’hospitalité des rares individus croisés sur le trajet. Pour se diriger : un compas et les étoiles.

Tout au long de son périple, Hayes fait ressurgir du passé les histoires de Thesiger , redonnant vie à l’un des explorateurs les plus hardis du 20ème siècle.

En arrivant au terme du voyage, sur l’une des plages d’ Abu Dhabi , le 14 décembre 2011, Hayes peut offrir au regard de ses chameaux un bien drôle de spectacle, celui d’une ville tentaculaire aux buildings futuristes impressionnants.

Que le monde a changé dans la Péninsule Arabique depuis 70 ans !

Plus d'informations sur l'expédition d'Adrian Hayes :

http://footstepsofthesiger.com/

Sur le même sujet