Hetepsekhemouy, premier roi de la IIe dynastie égyptienne

Hetepsekhemouy fut probablement le premier roi d'Egypte à s'être fait inhumer à Saqqara. Sa sépulture fut découverte sous la pyramide d'Ounas.

L’histoire de la deuxième dynastie égyptienne est nettement plus floue que celle de la première. L’ordre et le nombre des rois sont incertains: il n’existe pas de liste royale datant de cette époque, le papyrus de Turin est fragmentaire, quant à la liste d’Abydos, elle n’est guère fiable pour cette époque reculée. Manéthon n’est pas plus fiable car sa liste fut rédigée près de 3000 ans après les faits. Seules les sources épigraphiques et archéologiques, assez rares, permettent de tenter de dresser l’histoire des rois de la IIe dynastie.

L’ordre des rois est difficile à établir car il y a eu d’importants troubles en Egypte durant la IIe dynastie. Le pouvoir fut probablement morcelé. La durée de cette période est tout aussi difficile à établir en raison du nombre de sources très limitées.

Bedjaou, Baou-netjer et Boethos

D’après la liste royale d’Abydos, le premier roi de la IIe dynastie fut Bedjaou. Mais ce nom, inscrit dans un cartouche, fut inventé car il n’y avait pas encore de cartouche à cette époque. Seuls les noms d’Horus permettaient d’identifier les rois de cette époque. Dans le papyrus de Turin, c’est le nom Baou-netjer, figurant aussi dans un cartouche, qui se trouve au début de la IIe dynastie. D’après ce texte, qui date de la XIXe dynastie, ce roi aurait régné 95 ans sur l’Egypte! Cette durée est évidemment excessive. Le chiffre trahit simplement l’ignorance des scribes du Nouvel Empire. Enfin, Manéthon, présente le roi Boethos, comme fondateur de la IIe dynastie.

Hetepsekhemouy

D’après les sources archéologiques, c’est un roi du nom de Hetepsekhemouy qui semble être le fondateur de la IIe dynastie. Son nom d’Horus fut retrouvé sur de la vaisselle déposée en offrandes dans la tombe de Qaa , à Abydos, l’un des derniers rois de la Ière dynastie . Hetepsekhemouy abandonna la nécropole d’Umm el-Qaab (Abydos). Il semble être le premier roi d’Egypte à s’être fait inhumé à Saqqara.

Une grande tombe souterraine à Saqqara

Une grande tombe souterraine fut mise au jour en 1902. Elle avait malheureusement été pillée durant l’Antiquité. Néanmoins quelques sceaux révélèrent le nom du propriétaire: Hetepsekhemouy. Cette tombe souterraine comportant un grand nombre de galeries fut découverte sous le complexe funéraire d’ Ounas (dernier roi de la Ve dynastie ). A l’époque de ce dernier, le règne d’Hetepsekhemouy était déjà oublié. Ainsi, les architectes de la Ve dynastie arasèrent la superstructure de la tombe pour bâtir la pyramide et le temple haut d’Ounas. Seule la partie inférieure du monument de la IIe dynastie fut conservée. Cette sépulture était longue de 120 mètres et large de 40 mètres. Un grand mastaba devait probablement la recouvrir.

Durée du règne

Le nom de ce roi fut aussi retrouvé à Badari sur des tessons de poterie, à Hélouan sur de la vaisselle, à Giza sur des bols et à Abydos sur des offrandes déposées dans la tombe de Qaa. Ainsi, Hetepsekhemouy semble avoir régné sur toute l’Egypte. Mais le nombre d’objets portant son nom étant relativement peu élevé, il semble qu’il n’ait pas eu un règne très long. L’hypothèse des 95 ans au pouvoir est donc bien à écarter.

Le successeur d’Hetepsekhemouy fut probablement le roi Nebra ou Raneb dont le nom d’Horus fut retrouvé dans la tombe souterraine de Saqqara.

Sur le même sujet