Le mystérieux Seneferka, roi éphémère de l'Egypte antique

Connu par quelques tessons, Seneferka fut un roi évanescent de la période thinite en Egypte. Il régna probablement durant la IIe dynastie.
41

En 1950, un tesson de poterie est découvert dans la pyramide de Djoser , à Saqqara. Il porte le nom d’un roi d’Egypte qui n’est pas encore connu: Seneferka. Quelques années plus tard, le nom d’Horus de ce roi inconnu est retrouvé sur un deuxième tesson dans un mastaba de Saqqara (mastaba 3505). Un troisième tesson est connu. Il appartient à un collectionneur privé. Son origine est inconnue.

Qaa et Seneferka

Le tesson du mastaba fut retrouvé dans de la vaisselle au nom du roi Qaa ( Ière dynastie ). Certains égyptologues (Lacau et Lauer) ont pensé que Qaa et Seneferka étaient un seul individu. Qaa aurait, vers la fin de sa vie, changé de nom. Cette hypothèse est aujourd’hui abandonnée car, dans la tombe de Qaa, à Abydos, il n’y a aucune trace du nom Seneferka. Sur ses stèles funéraires, Qaa, n’a pas effectué de changement de nom. S’il avait eu un nouveau nom, il l’aurait fait inscrire pour bénéficier d’un culte funéraire.

Seneferka et Neferkara

L’égyptologue Kim Ryholt s’intéressa à ce roi. Dans un premier temps, il se demanda s’il était cité par les listes royales. Le papyrus de Turin, rédigé sous Merenptah, à la XIXe dynastie, cite un roi dont le nom se termine par Aa-Ka. Les hiéroglyphes «Nefer» et «Aa» ont pu être confondu des siècles après le règne de Seneferka. Dans la liste d’Abydos, il y a, avant le cartouche de Snéfrou, celui d’un roi du nom de Neferkara. Durant le Nouvel Empire, de nombreux noms de rois ont été solarisés. Le hiéroglyphe du dieu Ra a été ajouté dans leur cartouche. Nebka est devenu Nebkara; Ouserkaf a été appelé Ouserkafra (papyrus de Turin). Le processus s’est même amplifié à la Basse Epoque. Ra fut parfois ajouté aux noms d’autres rois: Sésostris, Amenemhat, Néferousobek, Apophis, Amenhotep Ier. Seneferka est-il devenu Sneferkara puis Neferkara? L’hypothèse est séduisante mais le nom «Neferkara» est aussi le second cartouche d’un roi de la VIe dynastie : Pépy II. Il figure à plusieurs reprises dans la liste d’Abydos. Ce nom sert pour combler les lacunes des listes royales pour la VIIIe dynastie. Il est donc possible qu’il s’agisse d’un remplissage pour la IIe dynastie également.

Découvertes récentes

En 2003, Zahi Hawass, directeur du Conseil Suprême des Antiquités égyptiennes, annonça la découverte de plusieurs tessons portant le nom de Seneferka. Mais, il n’y eut aucune publication, aucune photo des objets et aucune localisation de la découverte.

Un roi de la IIe dynastie?

Les tessons portant le nom de Seneferka datent de la fin de la Ière ou du début de la IIe dynastie. Comme l’ordre des rois de la Ière dynastie semble bien connu, il est fort probable que Seneferka régna durant la IIe dynastie. Le peu de traces de ce roi indiquent qu’il demeura probablement peu de temps sur le trône. A ce jour, il n’existe aucune trace de sa sépulture.

Bibliographie sélective :

RYHOLT (K.), "King Seneferka in the king-lists and his position in the early dynastic period", dans Journal of Egyptian History , t. 1, v. 1, 2008, p. 159-173.

WILKINSON (T.A.H.), Early Dynastic Egypt , Londres, New York, 2006.

CONT12

Sur le même sujet