Un jour, j'achetai une momie : Exposition à Lyon

Découvrez, au musée des Beaux-Arts de Lyon, l'exposition « Un jour, j'achetai une momie » consacrée à la passion pour l'Egypte de l'industriel Emile Guimet

Du 30 mars au 2 juillet 2012, le musée des Beaux-Arts de Lyon présente une exposition consacrée à l’orientaliste français Emile Guimet. En 1865, cet industriel lyonnais visita l’Egypte. Ce séjour allait bouleverser sa vie.

Emile Guimet, un industriel érudit

Emile Guimet se passionna pour l’Egypte, le Proche-Orient et l’Extrême-Orient. Il acheta de nombreux objets provenant de ces diverses régions du monde. Il sillonna l’Orient et réunit l’une des plus impressionnantes collections privées d’objets orientaux de son temps.

Emile Guimet créa deux musées, l’un dans sa ville natale en 1879 et l’autre à Paris en 1889. Directeur et mécène de ces musées, il légua une impressionnante collection d’objets à ces deux institutions.

L’exposition de Lyon

L’ exposition du musée des Beaux-Arts de Lyon met en avant la passion pour l’Egypte d’Emile Guimet. En effet, pendant près de cinquante années, le collectionneur acheta de nombreux objets provenant de la vallée du Nil : stèles, statues, sarcophages, statuettes funéraires, amulettes, papyri… Il finança des fouilles à Antinooplis (Moyenne Egypte), la cité fondée par l’empereur Hadrien en l’honneur de son favori Antinoüs décédé lors du voyage du prince en Egypte. Les fouilles de cette cité gréco-romaine de Moyenne Egypte livrèrent de nombreux tissus et des momies.

Les collections permanentes du musée des Beaux-Arts

De nombreux objets provenant des collections d’Emile Guimet seront exposés à Lyon. Cette exposition sera aussi l’occasion pour de nombreux visiteurs de redécouvrir la riche collection permanente d’antiquités égyptiennes du musée. Parmi les joyaux du musée, il y a les impressionnantes portes ptolémaïques du temple de Montou à Médamoud . Elles furent dressées devant ce sanctuaire, situé à quelques kilomètres au nord de Karnak, sous les règnes de Ptolémée II Philadelphe et Ptolémée III Evergète . Le musée des beaux-arts possède également des éléments du temple de Min à Coptos. Ils datant du règne de Sésostris Ier (XIIe dynastie). Les traces de l’architecture du Moyen Empire sont assez rares car elles furent très mal conservées. Le calcaire employé dans les constructions de cette époque fut transformé en chaux aux époques postérieures. Il y a évidemment aussi des stèles, des cercueils en bois peints, des statuettes, des modèles réduits (fin Ancien Empire, Première Période intermédiaire, début XIe dynastie).

Informations pratiques :

Musée et exposition ouverts tous les jours, sauf mardi et jours fériés, de 10h à 18h, vendredi de 10h30 à 18h.

Billet jumelé exposition + collections permanentes : 12€ (tarif plein) 7€ (avec réduction).

Adresse du musée :

Musée des Beaux-Arts de Lyon

20 place des Terreaux

69001 Lyon (France)

Sur le même sujet