Visitez la région d'Antakya (Antioche), en Turquie orientale

Découvrez l'église de Saint-Pierre, le monastère de Saint-Siméon le Stylite, le musée archéologique d'Antioche et les carrières antiques de Yesemek.
56

L’antique Antioche de Syrie, l’une des quatre cités de la célèbre Tétrapole, est aujourd’hui située en Turquie de l’Est. La Tétrapole fut fondée par Séleucos Ier , l’un des généraux d’Alexandre le Grand, vers 300 avant notre ère. Elle se composait de quatre cités : Antioche de Syrie , Séleucie de Piérie, Apamée, sur l’Oronte, et Laodicée, sur la mer. Seules les deux dernières sont aujourd’hui en Syrie.

Le musée archéologique d’Antioche

Antioche, la moderne Antakya, possède l’un des plus beaux musées archéologiques de l’est de la Turquie. On peut y découvrir de superbes mosaïques provenant des fouilles effectuées dans la ville. On y découvre des dieux: Océanos, Thétis, Gaia, Aphrodite, Zeus, Apollon… mais aussi des représentations des quatre saisons. De nombreux mythes sont illustrés par ces mosaïques: enlèvement de Ganymède, Narcisse et la nymphe Echo, Orphée jouant de la lyre, combat contre des Centaures…

Le musée possède également des bustes d’empereurs romains et de rois séleucides. Outre le colosse de Lucius Verus, on trouve notamment l’éphémère empereur Pescennius Niger et Trébonien Galle. De nombreuses pièces de monnaies permettent de découvrir les rois séleucides et les empereurs romains et byzantins. Plusieurs sarcophages romains sont également exposés ainsi que quelques objets mésopotamiens et hittites: une tête du roi Gudea, une statue de lion hittite, une stèle louvite… Il faut compter environ deux heures pour découvrir ce grand musée du centre-ville.

L’église de Saint-Pierre

Si Antioche fut célèbre durant la période hellénistique et romaine, elle devint l’un des principaux foyers du christianisme durant la période impériale romaine. C’est à Antioche que, d’après la tradition, Saint Pierre bâtit l’une des premières églises et qu’il inventa le terme de « chrétiens ». Les croisés transformèrent une tombe antique en église, qui est aujourd’hui considérée comme l’église de Pierre. Elle fut fermée jusqu’en 2008 à cause de travaux. Depuis le mois d'octobre dernier, elle est à nouveau ouverte aux touristes et aux pèlerins.

Le monastère de Saint-Siméon le Stylite

Sur les auteurs d’Antioche, on peut visiter les ruines du monastère de Saint Siméon le Stylite. Saint Siméon aurait vécut au sommet d’une colonne dont la base est toujours visible dans l’une des salles du monastère. Cette tradition d’ascétisme extrême se retrouve également dans la Syrie moderne. Le monastère de Saint-Siméon, même s’il est en ruine, est un endroit exceptionnel. La vue sur la vallée de l’Oronte est superbe. Les vestiges des basiliques et nefs recouvertes en partie par la végétation font de ce lieu en endroit assez romantique.

Séleucie de Piérie

Sur la côte méditerranéenne, à environ 30 km d’Antakya, on peut visiter l’un des sites archéologiques de la célèbre Séleucie de Piérie. Il s’agit du canal creusé par les légionnaires de Vespasien et de Titus. Il mesure près de 3 kilomètres. Large d’environ 5 à 7 m, il atteint parfois plusieurs dizaines de mètres de profondeur. Il se termine par un immense tunnel d’environ 1,5 kilomètre. Le tout fut creusé dans une roche dure par des soldats romains en seulement quelques années! Il s’agit de l’une des plus extraordinaires œuvres de l’armée romaine. Au bout du tunnel, on trouve une inscription et l’emblème de la légion. Quelques tombes antiques peuvent également être visitées. Il faut compter environ 3 heures pour tout visiter. Une lampe de poche peut être utile dans le tunnel.

Les carrières hittites de Yesemek

Au nord d’Antioche, à environ 50 kilomètres, on trouve les antiques carrières de Yesemek. Elles peuvent également se visiter. On y trouve de nombreux orthostates d’époque hittite et louvite. Certains rochers sont des sculptures hittites ou louvites inachevées. Il y a des lions, un char, un sphinx et un étrange homme à tête d’ours.

Renseignements pratiques

Il y a de nombreux hôtels à Antakya. La cité est reliée par une autoroute à Osmaniye . Des bus relient Antakya aux principales villes du sud-est de la Turquie: Adana , Gaziantep , Iskanderun… On peut également se rendre en Syrie (Damas ou Alep) depuis Antakya.

CONT12

Sur le même sujet