Le livre en bibliothèque

Vous empruntez vos livres en bibliothèque ? Alors peut-être serez vous ravi d'en savoir un peu plus sur la vie du livre en bibliothèque

L’achat constitue la naissance du livre en bibliothèque. Il est effectué par le bibliothécaire . En suivant la politique documentaire de l’établissement et en respectant l’enveloppe budgétaire allouée, il sélectionne les livres destinés à intégrer le fonds. D’une part il s’appuie sur les suggestions des lecteurs. D’autre part il établit un système de veille puissant sur les dernières nouveautés et entre en contact direct avec les maisons d’édition. Si la majorité des achats ont pour but l’accroissement des collections, une partie vise à remplacer des livres abimés ou des éditions périmées.

L’intégration dans le catalogue

Le livre en bibliothèque fait son entrée ensuite dans le catalogue électronique. Le bibliothécaire assistant spécialisé p rocède à son catalogage. Le catalogage consiste à lui créer une notice, sorte d’identité du livre. Un code barre le déterminant comme exemplaire unique lui est apposé. Son contenu est ensuite indexé grâce à la mise en place de mots clés qui lui permettront de le retrouver dans le catalogue et sur les étagères. En effet ceux-ci servent notamment à lui adresser une cote, adresse physique du livre. Le lecteur peut alors facilement retrouver le livre à sa place.

L’équipement

Dans une dernière étape le livre en bibliothèque est équipé. Cette étape finale revient au magasinier des bibliothèques . Afin de le protéger contre les tâches, les manipulations un peu brutales, il est recouvert d’un filmolux. Un antivol placé au beau milieu du livre, inaccessible, généralement entre la tranche file et le dos du livre, permet de le protéger contre le vol. Après avoir été muni d’une fiche retour, le livre est prêt à être mis en circulation.

Le désherbage

Le livre en bibliothèque fait l’objet d’une attention constante. La pertinence de sa présence est régulièrement révisée. Les livres qui ne conviennent plus sont mis au rebut. C’est ce qu’on appelle le désherbage dans le jargon des bibliothécaires. C’est le cas des livres dont les éditions trop anciennes offrent un contenu périmé. Mais c’est aussi le cas des livres trop abimés pour être réparé et ceux n’ayant pas trouvé leur public. Une fois mis au pilon ils sont dans le meilleur des cas donner au lecteur, la plupart du temps détruits.

Le livre en bibliothèque a sa vie propre. De l’achat à la mise en circulation il passe par une série d’étape visant à l’intégrer dans le catalogue d’une bibliothèque. Grâce à l’informatisation des catalogues le lecteur peut désormais consulter le catalogue de chez soi et a l’assurance de trouver le livre qu’il recherche. Les bibliothèques, ainsi ne sont pas prêtes de disparaitre.

Sur le même sujet