Les méthodes naturelles pour soigner la dépression nerveuse

La dépression fait peur. Soigner les dépressions nerveuses avec des méthodes naturelles combinées aux psychothérapies est possible. Petit tour d'horizon
97

Un français sur cinq souffre aujourd’hui de dépression en France. Si les causes sont multiples, les symptômes sont toujours les mêmes : Perte d’intérêt pour son travail, ses hobbies, repli sur soi, insomnie ou hypersomnie, difficultés de concentration, plaintes psychosomatiques, baisse de libido. A condition qu’elle soit passagère et prise à temps, soigner la dépression nerveuse par des méthodes naturelles est possible.

Soigner la dépression nerveuse grâce à une bonne alimentation

Une alimentation riche en oméga trois et en folates aide à soigner la dépression nerveuse. Les acides gras omégas trois présents dans les poissons gras (maquereau, anchois, sardine…) permettent une meilleure communication entre les neurones. Une équipe de chercheurs français a montré qu’un régime riche en oméga trois augmente sur le long terme la production des neurotransmetteurs de l’énergie et de la bonne humeur dans le cerveau émotionnel. Les folates, eux présents dans les abats, les légumineuses, le jus d’orange, les légumes verts renforcent le système nerveux et contribue donc à soigner la dépression nerveuse.

Soigner la dépression nerveuse par la phytothérapie

Le millepertuis est efficace pour soigner la dépression nerveuse. Le millepertuis est d’ailleurs devenu en Allemagne le premier « médicament » prescrit pour les dépressions. En infusion, teinture, huile, le traitement dure six semaines, les premiers effets se manifestent vers trois-quatre semaines. La consommation de ginkgo biloba peut aussi aider à combattre l’humeur noire. Des études ont prouvé que le ginkgo améliore la capacité du cerveau à répondre à la sérotonine. Il est d’autant plus actif qu’il augmente la circulation sanguine dans le cerveau et y élimine les radicaux libres.

Soigner la dépression nerveuse par le sport

Il a été établi qu’une activité physique trois fois par semaine pendant trois quart d’heure peut être équivalente à la prise d’un antidépresseur pour soigner la dépression nerveuse. Les sports les plus à même de produire ces effets sont les sports d’endurance type vélo , course à pied, natation. Par la sécrétion d’endorphines, hormones du bonheur que leur pratique provoque, un léger état d’euphorie s’installe et l’anxiété diminue. Globalement le sport renforce l’estime et la confiance en soi.

Soigner la dépression nerveuse par la méditation et la pensée chinoise

Le yoga par la détente mental et musculaire qu’il amène est propre à redonner à l’esprit sa liberté. Au lieu de ruminer, on apprend, en se concentrant sur sa respiration, à laisser défiler ses pensées, émotions, sensations dans une acceptation bienveillante. Le yoga améliore l’humeur en mettant en application le précepte de la philosophie bouddhiste qui vise le non attachement. C’est parce que l’on s’acharne à réfléchir sur les causes de son malheur que l’on devient dépressif. L’acupuncture, médecine traditionnelle chinoise issue de la pensée taoïste peut aussi aider à modifier l’équilibre chimique du cerveau en modifiant la production de neurotransmetteurs.

Soigner la dépression nerveuse par la luminothérapie

S’exposer devant des lumières blanches artificielles pendant 30 minutes par jour contribue à soigner la dépression nerveuse en particulier celle saisonnière dû au manque de lumière. L’absence de clarté peut provoquer une sécrétion importante de mélatonine, hormone qui induit le sommeil. En régulant le cycle circadien éveil sommeil la luminothérapie permet au patient de retrouver une énergie suffisante et de sortir de la dépression.

Soigner la dépression nerveuse avec des méthodes naturelles est efficace dans de nombreux cas. Cependant chaque patient est unique et c’est à lui seul de tester ces différentes approches afin de déterminer celles qui lui conviennent le mieux. En plus par la bonne hygiène de vie qu’elles induisent, elles aident après la guérison à maintenir un état de santé durable

Sur le même sujet