SOPHIE ARRIGHI

Publié dans : Les articles Cuisine & Saveurs de Sophie Arrighi

Une brioche pour allergiques aux protéines de lait

Voici la recette d'une pâte à brioche convenant au régime d'éviction des personnes allergies aux protéines de lait.

Les allergies alimentaires sont parfois difficiles à gérer. La préparation d’un repas, qui peut s’avérer être anodine pour la plupart des gens, devient rapidement un casse-tête pour ceux devant suivre un régime d’éviction total. Et puis, il y a la réaction de ces enfants allergiques, qui voient leurs amis consommer des produits qui leurs font envie sans pouvoir eux-mêmes y gouter.

Heureusement, il est parfois possible de trouver des moyens de substituer les ingrédients interdits pour composer des plats qui seront similaires à leur version originale. Dans cet esprit, voici la recette d’une brioche au beurre pour allergiques aux protéines de lait.

Cette recette servira à composer à peu près 1kg de pâte à brioche.

Les ingrédients

  • 600g de farine (prévoyez environ 200g supplémentaires pour réaliser les ajustements en fonction de la consistance de la pâte),
  • 8g de sel,
  • 20g de levure de boulanger ou deux sachets de levure déshydratée à reconstituer,
  • 5 œufs,
  • 250g de margarine garantie sans lait,
  • 70g de sucre,
  • 100ml d'eau.
Il est possible de trouver dans certaines grandes surfaces une margarine garantie sans lait et sans arachide. Fabriquée par la marque St Hubert, elle est recommandée par l’AFPRAL, c'est-à-dire l’Association Française pour la Prévention des Allergies. Ce produit offre une alternative tout à fait satisfaisante à l’usage d’un beurre classique et réagit très bien à la cuisson. Il est un allié précieux pour ceux ayant à gérer une allergie aux protéines de lait.

Réalisation

Dans un bol assez profond, mélangez la farine, le sucre et le sel.

Emiettez la levure sur ce mélange. Si vous avez décidé d’utiliser de la levure déshydratée, reconstituez le produit comme indiqué sur l’emballage, puis versez-le sur le mélange farine/sucre/sel.

Ajoutez les œufs ainsi que l’eau et pétrissez jusqu’à l’obtention d’une base de pâte assez collante.

Lors de cette étape, vous aurez certainement à réaliser des ajustements, car en raison de la grosseur des œufs, la pâte risque d’être trop souple. Si tel est le cas, ajoutez de la farine cuillerée après cuillerée jusqu’à l’obtention de la consistance souhaitée. Si, au contraire, votre pâte vous semble trop compacte, ajoutez de l’eau par toute petite quantité.

La base de pâte doit atteindre une consistance assez élastique. Une fois cet objectif atteint, ajoutez les 250g de margarine que vous aurez préalablement coupée en petits morceaux et laissée sur le comptoir pendant 5 minutes afin qu’elle ramollisse un peu.

Reprenez le pétrissage jusqu’à ce que la margarine soit totalement intégrée à la pâte. Là encore, vous aurez sans doute à réajuster la consistance en rajoutant de la farine.

Laissez reposer la pâte sous un linge jusqu’à ce qu’elle ait doublée de volume. Puis, après l’avoir faite retomber, stockez la au réfrigérateur pendant quelques heures avant de l’utiliser.

Au bout de quelques heures, façonnez vos brioches à votre convenance et laissez-les doubler de volume.

Dorez la surface avec un jaune d’œuf battu puis préchauffez votre four à 200°c.

Enfournez vos brioches pour environ 15 à 20 minutes. Cependant, surveillez la cuisson et sortez les du four dès qu’elles auront pris une belle couleur dorée.

Quelques conseils additionnels

Si vous possédez une machine pouvant pétrir, n’hésitez pas à l’utiliser car la réussite d’une bonne brioche passe par un pétrissage long et efficace.

Vous pouvez utiliser cette recette de pâte à brioches pour confectionner des gâteaux plus complexes tels que des couronnes des rois ou des tropéziennes en aromatisant la pâte soit avec de l’eau de fleur d’oranger, soit avec un zeste de citron.

À propos de l'auteur

SOPHIE ARRIGHI

Ancienne doctorante en Archéologie puis assistante chef de produits et chargée
  • 9

    Articles
  • 4

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!