Célébrer la Fête des Lumières à Lyon du 8 au 11 décembre 2011

Poésie, innovation technologique et originalité seront au rendez-vous lors de la 13e édition de la Fête des Lumières de Lyon avec plus de 70 animations.

La treizième édition de la Fête des Lumières à Lyon se déroulera du 8 au 11 décembre 2011. Plus de trois millions de visiteurs, français et étrangers, sont attendus pour cet événement urbain et populaire qui donne libre cours à l’expression d’artistes, éclairagistes, architectes, plasticiens et vidéastes ainsi qu’aux étudiants.

Les projets, sélectionnés pour leur créativité, offriront une autre vision de la cité. Dès la tombée de la nuit, la ville se transformera. Ses édifices, ses fleuves, ses collines, ses voies de circulation, s'illumineront, s’habilleront de couleurs et se chargeront de poésie, comme une invitation à la rêverie.

Du ballet d’algues au flipper géant, la création lumière à l’honneur

Plus de 70 propositions sur le thème de la création lumière se révèleront sous différentes formes : vidéo monumentale, scénographie de lumières, spectacle ou feu d’artifice et composeront un programme à la fois grandiose et insolite.

Entre autres, le public pourra composer sa propre animation vidéo sur la façade de la gare Saint Paul grâce au Modulo I light. La façade du théâtre des Célestins se transformera en un flipper géant interactif. Un éléphant s’engouffrera sous les voûtes du passage Ménestrier. Les jeunes pourront jouer au jeu vidéo Pacman sur la façade d’un immeuble place Sainte Anne. Place Bellecour, la statue de Louis XIV se parera de ballons multicolores.

A quelques pas de là, le visiteur assistera à un envol de feuilles de papier, admirera un ballet d’algues, observera des cerfs-volants illuminés et un tourniquet géant.

Des lanternes japonaises (shôtengai) illumineront la rue de la République dans le 2e arrondissement. Des personnages sortis de l’univers des contes déambuleront dans le parc de la Tête d’or. Un dormeur expérimentera une machine à confectionner les rêves tandis que trois géants se trouveront confrontés à notre monde.

Des feux d’artifice (le 8 décembre à 20 h 15 à la passerelle du Collège dans le 6e/1er arrondissement et le 9 décembre à 19 h 30 sur le pont de l’Ile Barbe dans le 9e arrondissement) animeront le ciel.

Une autre vie pour certaines créations

Après ces quatre jours de présentation, certaines créations s'envoleront dans d'autres pays pour une seconde vie lors de festivals dédiés également à la lumière (Night Lights à Singapour, Fête du Divali à l’Ile Maurice, Arbres et Lumières à Genève).

Les Lumignons du Cœur en faveur de l’Unicef

Depuis 2005, la Fête des Lumières a lancé l’opération Lumignons du Cœur qui soutient une association caritative. L’Unicef a été désignée cette année.

Quelques jours avant la manifestation, les visiteurs pourront acheter un ou plusieurs lumignons (au prix de 2 euros) dans les chalets d’information de la Fête des Lumières et les déposer sur l’espace Lumignons du Cœur pour participer à la création d’une grande fresque qui prendra place cette année face à l’église Saint-Nizier.

Une fête aux lointaines origines

La Fête des Lumières puise ses origines dans un lointain passé. Entre 1550 et 1643, plusieurs milliers de Lyonnais meurent de la peste (la maladie décime la moitié de la population de la cité).

Les autorités religieuses et les notables locaux font le vœu de rendre hommage à la Vierge Marie chaque 8 septembre si l’épidémie cesse.

Et elle s’arrête cette année-là à Lyon alors qu’elle continue de se propager dans d'autres régions françaises.

Quelques siècles plus tard, le 8 septembre 1852 exactement, l’inauguration de la statue de la Vierge Marie sur la chapelle de la colline de Fourvière est prévue. Mais une crue de la Saône empêche la manifestation qui est reportée au 8 décembre. Le sort s’acharne sur l’événement puisqu'il est à nouveau annulé.

Mais finalement, dans la soirée, le ciel se dégage, la population illumine ses fenêtres et ses balcons avec des bougies et descend dans la rue.

Depuis, le rituel se renouvelle chaque année. Et il s’est enrichi au point de donner naissance à la Fête des Lumières sous sa forme actuelle.

Informations au 04 72 10 30 30

Le programme intégral est disponible sur le site de la Fête des Lumières sur : http//www.fetedeslumieres.lyon.fr.

Sur le même sujet